Browsing Tag:

lune

Eclipse lunaire 2019: L’année du “où tout où rien !”

L’éclipse lunaire de cette année (éclipse lunaire totale et unique) se fera le 21 Janvier. Elle est d’autant plus importante et «  parlante » que la prochaine n’arrivera pas avant un moment… Cette éclipse lunaire, qui se fait donc en jour de pleine lune comme à son habitude, parlera de déstructuration totale et d’événements imprévisibles autant pour l’humanité que pour notre individualité. La leçon pour cette année est de lâcher totalement prise ce sur quoi le contrôle ne peut être acquis et d’aller de plein front vers l’inconnu et l’ouverture à tous les possibles, sans quoi, la résistance sera insupportable pour la santé, les esprits et les énergies collectives.

Uranus, qui a terminé enfin sa rétrogradation, fera un carré à cet axe Soleil – Lune de l’éclipse dans les derniers degrés du bélier. Cela montre le caractère agressif des énergies humaines, le désir de fin à quelque chose mais aussi la volatilité de nos tensions, un peu dans la même veine qu’en fin Juillet dernier (date de la dernière éclipse lunaire qui subissait aussi un carré à uranus). Quelque chose se rompt brutalement, s’accomplit et se libère mais de façon implacable. Uranus ne permet plus aucun compromis, plus aucune mesure, ni limites. Tout ce qui sommeillait en nous émerge, nous obligeant ainsi à déstructurer totalement certains pans de nos vies, libérant non seulement des colères mais aussi des envies d’agir vite et de façon radicale pour aller vers quelque chose de nouveau.

Jamais l’urgence du « neuf » ne s’est autant fait sentir.

Une éclipse de lune en Lion, met l’accent sur la patrie mais aussi le père, la figure d’autorité. Elle pointe également l’égo et la fierté, le besoin de se faire respecter, de revendiquer sa légitimité à être, à exister. Sachant que cette lune sera très affligé par des aspects conflictuels de toute part, cela dépeint une énergie explosive globale pour l’humanité où moult événements dans les prochains mois pourraient faire basculer le monde vers des dimensions incontrôlées, autant dans les rapports humains, l’envie d’affranchissement et d’indépendance (comme le veut Uranus) qu’au niveau de la Terre qui pourrait encore réveiller en son sein des catastrophes naturelles assez impressionnantes.

Les énergies suivent donc leur court. Un cycle entamé il y a quelques mois de révolte absolue, où l’on n’acceptera plus de mise à pied de mise sous contrôle. Uranus fera en plus, un carré à la conjonction Mercure / Pluton, ce qui montre également une agitation mentale et des échanges brutes, francs et insoumis. L’acceptation de tout ce qui entrave nos libertés collectives et individuelles ne sera plus possible. Vénus/Jupiter en sagittaire au carré de Neptune montre ce besoin illimité de justice, cette envie de s’élever dans nos idéaux. Jamais les ambitions sociales ne seront aussi élevées et rempli d’espoir que cette année.

Des combats et guerres (Mars en Bélier) contre l’autorité (Saturne par aspect de carré) se feront sentir. Mars en Bélier veut agir tout de suite et de façon impulsive pour défendre ce qui lui semble juste, mais pourra se sentir limité dans ses actions où capacités d’actions par Saturne qui essaiera de bloquer ses élans. Cette frustration à agir où agir assez vite ne fera qu’accroître la colère Marsienne humaine qui pourrait aller jusqu’à la haine viscérale et provoquer ainsi, des actions démesurées. La leçon de Saturne est d’obliger Mars à passer à l’action de façon posée et mûrement réfléchie, ce qui ne plaira pas à l’énergie du Bélier qui a pour principe d’agir de façon irréfléchie et spontanée. Ce carré pourra donc exacerber l’autoritarisme également du côté de ceux qui ont un pouvoir et sont en capacité de l’affirmer où l’amplifier.

Ne pas oublier qu’un aspect, qui ne se fait pas souvent dans le système solaire, sera d’actualité à partir de cette année. La conjonction entre Pluton et Saturne, les deux planètes lourdes représentant le karma, la destruction mais aussi le pouvoir, le contrôle et donc toute figure dictatoriale. Des résurgences de dictatures où de disciplines pourraient voir le jour. A un niveau plus profond, ces deux planètes, pas faciles à vivre et encore moins lorsqu’elles réunissent leur énergies, nous montrent l’urgence de purifier toute chose inadéquate à notre vie et ce de façon radicale. Il n’y aura plus de possibilité de remise au lendemain, c’est maintenant qu’il faut mourir et renaître, sans possibilité de diversion.

Le nœud nord en cancer sera conjoint à cette éclipse lunaire, ce qui montre l’importance de l’idée d’appartenance à quelque chose, à une idée, à un pays, à une «  famille ». Au niveau sociétal, cela représente l’importance d’aller vers la masse, vers le peuple, le respect souverain d’un pays, mais avec Uranus en carré, cela montre que cette direction sera faîte d’instabilité et de surprises, teintée de destructions et d’émancipation pour le chemin vers cette légitimité. Les peuples et les pays seront amenés à faire exploser des systèmes établis pour aller vers le respect de leur intégrité collective. Au niveau individuel, il s’agira de voir ce qu’Uranus touche de notre thème, de nos structures, afin de les détruire pour les amener vers un nouveau départ dans le secteur impliqué. La maison où se trouvera Uranus (faisant donc son carré à l’axe de l’éclipse) et les planètes qu’il touchera de notre thème, montrera l’endroit où une instabilité pourrait se faire fortement sentir cette année, là où une destruction radicale pourrait agir mais aussi un désir de renouveau total. L’endroit sur votre thème natal où se trouve la lune de l’éclipse (premier degré du lion) et ce qu’elle touche de vos planètes, montrera là où quelque chose arrivera à maturation, à une certaine forme d’accomplissement, de libération.

Les mots clefs de cette éclipse sont donc:

évolution, changement, re-direction, émancipation, action, élévation, solidarité.

Alexandra

Astrologie Guidance De Vie ©

Eclipse Lunaire du 27 Juillet: Le tsunami émotionnel…

Cette éclipse lunaire, très explosive, suivant la continuité des énergies de l’été avec une accentuation plus forte, va nous forcer à trouver une paix intérieure afin de ne pas nous laisser emporter par des états émotionnels pouvant devenir incontrôlables. En effet, cette lune que l’on voit conjointe non seulement à Mars – qui est toujours en rétrogradation – mais aussi au nœud sud (l’héritage de ce qu’on a vécu dans le passé et dans nos vies passées) met vraiment l’accent sur ces fameuses énergies Marsiennes non exploitées librement mais aussi sur le passé où les événements passés lié à ce que représente cette planète. cette accentuation a pour but de faire remonter tous les anciens conflits, tensions et colères en soi que l’on a toujours pas régler et que l’on va, sans s’en rendre compte, projeter sur l’extérieur. Avec Uranus en carré à la configuration, Il y a comme une bombe à retardement souhaitant faire exploser et libérer l’inconscient collectif de ses chaînes. Avec le fait que Mars rétrograde, l’effet sera double. Il y aura d’une part l’impression que quelque chose semble bloquer ce nouvel élan qui émerge en soi, comme si nous étions d’une façon où d’une autre mis à l’arrêt où du moins tirés en arrière générant ainsi de grandes frustrations intérieures. La seconde chose est que le symbolisme hautement karmique montre que certains schémas vont se répéter tout au long de ces prochains mois afin de nous mettre face à nos résistances mais aussi face aux récoltes de ce qui aura été semé par le passé. C’est donc un temps de purge où l’état nerveux sera très difficile à mesurer.Tout ce qui n’a pas été guéri nous est ramené sous forme de leçons, d’événements, d’expériences afin que l’on prenne conscience de ces répétitions pour pouvoir en sortir. Cette lune montre donc l’urgence de conscientiser un passé qui inconsciemment parlant, nous tourmente encore concernant la planète Mars : Courage, énergie d’action, rivalité, jalousies et médisances, impulsivité et violence, rapport à l’homme et à la sexualité, aux guerres, conflits etc. Uranus montre une énergie d’émancipation mais qui ne nous laisse plus le choix… Par l’aspect de carré qu’elle forme aux planètes, elle nous oblige à prendre conscience de là où nous devons nous libérer, nous renouveler, nous rassembler, casser nos chaînes existentielles. Le nouveau cycle qui commence nous incite à nous libérer de tout ce qui nous enfermait jusqu’alors. Elle pourra donc provoquer des accidents, imprévus, choses qui se cassent la figure, incapacités à avancer, des émotions incontrôlées tout comme attiser chez les gens des actes violents et imprévisibles si ce nouvel élan est refusé où ignoré. Sachant que les éclipses ont pour but de montrer l’ambiance générale des prochains mois, cela nous donne un aperçu des énergies avec lesquelles nous devrons cohabiter et intégrer pour cette fin d’été et automne 2018. Oui, il est temps de passer à l’action mais de voir aussi ce qui nous pousse à ne pas le faire ( Mars Rétrograde) ce qui nous retient encore et jusqu’à quand ? Jusqu’à quel brisure en nous (de santé, d’esprit, de routine de vie) cette résistance à un renouveau va-t-elle encore aller ? La rétrogradation de Mars conjointe au nœud sud n’a pas pour but de punir, bien que des récoltes karmiques pourront se faire pour certaines personnes.

Cette configuration est là pour clôturer une leçon précise du passé concernant tout ce que représente cette planète et que l’on se porte encore dans notre bagage astral. Au niveau mondial, des tensions pourraient monter, un ras-le-bol humain pourra grandir sur moult sujets, des révoltes, des accidents et catastrophes naturelles peuvent émerger pour refléter les combats à l’intérieur de nous-même que l’on a pas fini de régler. Plus les tensions humaines seront contenues et non vues, plus l’extérieur va faire miroir à ces tensions que l’on garde. Alors autant ne plus se fuir, ne plus se détourner de nos tempêtes intérieures, de nos frustrations, et se laisser l’opportunité de les voir avec conscience. Le fait que cette conjonction se fasse dans le signe du verseau montre vraiment un désir d’indépendance, d’humanisme sous fond de grandes nervosités. Le fait est que les aspects de tensions montrent souvent des excès, ces rebellions peuvent donc se manifester avec exagération. Mercure qui rétrogradera en signe de feu (le lion) montre qu’il y aura aussi un sentiment de blocage dans nos façons de nous exprimer, d’échanger avec les autres, soucis sur la route où avec les moyens de transports, difficulté notamment son entourage. Les discussions pourront être électriques, emportées et manquant donc cruellement de diplomatie. Mercure rétrograde montre que la communication violente où imposante ne sera encore que le reflet d’une communication honnête que l’on ne réussit à avoir envers soi-même. Les deux triangles mineurs avec pour planètes de libération Pluton et Jupiter montre qu’une grande transformation et élévation de conscience est à l’oeuvre ces prochains mois. Il sera possible de dépasser toutes ces crises intérieures mais pour cela, il faudra accepter d’être vrai et clair en nous et être assez prêts pour voir ce qui nous irrite intérieurement, d’où vient la source de nos tensions afin de s’en décharger. Au plan collectif, j’ignore quels événements arriveront ces temps prochains pour stimuler autant ce désir de révolte mais il est certain que quelque chose va vouloir se renverser, peut-être en sentant qu’on nous y empêche (Mars Rétrograde) ce qui amplifiera l’embrasement collectif. La leçon de Saturne en quinconce au Soleil montre que c’est contre l’autorité (possiblement abusive) envers laquelle on se révoltera. Une autorité qui ne sera plus supportée, ni soutenue. La leçon concerne notre sens du « moi » et de notre possibilité à rayonner notre être véritable qu’on peut sentir bloquée. Quelque chose semble nous empêcher d’aller vers cette libération et c’est par-là qu’il faudra creuser ces prochains mois car le désir est bien présent. Tout nous pousse à des changements de vie radicaux alors qu’est-ce qui nous bloque ? Quelle leçon ce blocage peut-il nous apprendre sur nous-même, et sur nos conceptions ? Est-ce vraiment l’extérieur où un mécanisme intérieur de défense et de peur qui nous empêche d’incarner notre réalité ? Toutes des questions importantes qu’il sera bon de méditer ces prochains mois. Si les choses ne sont pas conscientisées, ce qui a été mis sous silence pendant longtemps va exploser à un moment où à un autre, et pas d’une très belle façon. Cette libération soudaine, comme si ce qui tourmentait l’humanité jusqu’alors ne pouvait plus être contenu pourra avoir des conséquences désastreuses. Le message positif derrière cela est donc d’accepter de rencontrer nos tempêtes intérieures, nos pulsions et désirs d’aller de l’avant, de regarder en face en quoi on se bloque soi-même sur ces désirs de renouveau, de voir les colères que l’on continu de nourrir consciemment où inconsciemment envers certaines personnes où situations. La pleine lune et éclipse lunaire a pour but de montrer un accomplissement, quelque chose qui arrive à maturité de sorte qu’on peut laisser sortir ce qui n’a plus lieu d’être, qu’on peut être « éclairé »  sur quelque chose qui nous laissait jusqu’alors dans l’ombre.

L’accomplissement pour cette éclipse et les mois qui vont suivre ne sera pas de l’ordre de quelque chose de tangible, où d’extérieur, mais d’une victoire sur soi, sur ses propres démons, les seuls qui continuent de gouverner nos vies, nos peurs, nos indécisions et comportements psychotiques. Si l’humain accepte de libérer ces énergies foudroyantes, en évitant au possible d’activer leur impact destructeur sur autrui, il obtiendra un renouvellement de son énergie de vie (ce dont représente aussi Mars) et ira vers un renouveau qui lui sera salutaire. Si il persiste à pester contre le monde sans voir que c’est en lui que persiste les combats, la terre va trembler pour lui montrer qu’il n’y a pas de séparation entre ce qui monte en lui et ce que le monde « apparent extérieur »  lui reflète. Ce sont donc ces énergies électriques qu’il faudra  rencontrer même si ça nous est désagréable. Beaucoup de maux du corps en lien à la nervosité vont parler, ils ne seront que le reflet encore une fois des maux de l’esprit, de l’énergie de colère, de lutte et de frustrations que l’on continu de contenir. La santé pourra être impacté au point de nous immobiliser et nous ramener encore une fois à soi, à l’écoute de ce que l’on fuit souvent à travers les distractions quotidiennes. Si on laisse le corps nous éclairer par ses symptômes, en l’observant, l’écoutant, lui laissant un espace d’expression, la libération sera plus rapide.

Ces mois prochains seront donc intense et l’humanité pourra vraiment en avoir ras-le-bol de beaucoup de choses… Ce n’est pas le moment de tirer sur la corde où de prendre des risques, ni de faire des activités extrêmes. Les émotions seront hors de notre contrôle, mais il sera toujours possible de voir ce qu’elles disent de nous, de combien on aura mis de côtés nos propres désirs où blessures. C’est à travers la contemplation de ce feu qui bouillonne à l’intérieur de soi, que l’on pourra décanter ce qui continue à nous mettre sous tension. Les gens qui ont déjà un Mars rétrograde sur leur thème natal (pareil pour ceux qui ont leur Mars en contact à Saturne) pourraient se voir « réveiller » des événements karmique en lien à la propre rétrogradation de la planète qui se fait actuellement dans le ciel. Tout ce qui n’a pas été réglé avec votre propre Mars, donc votre énergie d’action, votre façon de vivre les rivalités, le rapport à votre énergie Yang, votre pouvoir sexuel, mais aussi de violence, de jalousie etc sera mis en lumière par quelques événements équivalents à ce que chacun a besoin de rencontrer sur son chemin pour évoluer. Le point de sortie à ces tensions extrêmes est de voir que nous pouvons reprendre les manettes du jeu et que personne n’est responsable de notre vie où de nos actions ni même de nos inactions. Que si nous sommes, par la circonstance des choses, mis à l’arrêt où bloqués sur ce qu’on aimerait faire, c’est qu’un temps d’introspection est nécessaire pour repartir de bon pied. C’est qu’un moment de purification doit d’abord se terminer afin de vous ré-orienter vers des chemins juste et adéquat pour vous.

Pour bien vivre les énergies de ces prochains mois: Méditer, marcher en nature, faire du sport (mais pas extrême car les énergies poussent aux accidents), privilégier les rééquilibrages énergétiques par divers activités (Yoga, sophrologie, etc). Trouver des choses vous permettant de sortir vos colères et tensions.

Alexandra,

Astrologie Guidance De Vie ©

Eclipse Lunaire et pleine Lune du 31 Janvier, l’amour de soi dénué d’égo

Cette pleine lune du 31 Janvier est assez spéciale… C’est aussi la seconde pleine lune du mois ce qui montre, de par la rareté de l’événement, à quel point elle est importante. Mais alors, que nous dit-elle, que représente-t-elle ?

Je rappelle que dans le symbolisme, une éclipse lunaire parle toujours de quelque chose qui s’achève. Quelque chose de notre part inconsciente arrive à son terme et est donc libérée pour laisser place à une guérison. Ce que j’appelle par libération est souvent une émergence de symptômes. Ça peut être des symptômes physiques où psychologiques/émotionnels (voir un mélange des deux). C’est le principe même de l’énergie lunaire d’une façon globale. La lune a pour principe de nettoyer, d’évacuer ce qui est resté sous nos surfaces. Ce qui était noir devient alors lumière.

Cette première éclipse de l’année, qui se fait dans le signe du lion, parle d’un besoin d’être reconnu à sa juste valeur. Qu’avons-nous éteint depuis tant de mois où d’années par manque de confiance en notre étincelle intérieure ? Qu’avons-nous renié de notre estime personnelle ? Dans quoi nous sommes-nous rabaissé et caché des autres où des expériences de vie par peur d’oser, par crainte de ne pas être assez digne de se faire remarquer? Telle est la question que nous pose une lune en lion.

Pour ceux au contraire qui ont trop abusés des valeurs Solaires du Lion, cette lune renvoie à des blessures égotiques, un manque de reconnaissance par des tiers, à commencer par le père, (Lion) et qui donc, se traduit par une obsession de briller, d’être au-dessus, de prouver bien des choses aux autres voir de prouver des choses à son propre père. C’est cette blessure d’égo pour certains et au contraire, ce manque d’ouverture aux valeurs solaires pour d’autres que la lune nous interpelle.

Dans quoi avons-nous besoin de retrouver notre estime et ce de façon constructive ? Qu’est-ce qui nourrit nos valeurs, notre reconnaissance intérieure, reconnaissance qui ne doit pas venir de tiers mais de notre propre vision personnelle sur notre identité, nos qualités et notre parcours ?

Vénus, qui se trouve en opposition à la lune dans le signe du verseau fait penser à la part fraternelle et détachée, qui se relie par générosité car elle n’a plus besoin de prouver quoi que ce soit aux autres et la lune en lion fait penser à cette part plus égocentrique, qui se relie pour se rassurer sur sa propre importance. Ça sera donc deux énergies en soi à concilier. La où se trouve le signe du Lion sur votre thème natal indiquera le secteur de vie où cette Eclipse vous poussera à briller, à vous estimer et à rayonner. Elle vous poussera à vous faire confiance, non pas dans le but d’impressionner les autres mais de vous impressionner vous-mêmes, de reprendre contact avec votre propre rayonnement ainsi qu’avec votre pouvoir créateur.

Cette lune, qui reçoit également un bon aspect de Mars dans le signe du sagittaire soutient une envie d’aventure, un besoin de bouger, de s’élever et de découvrir le monde, d’autres gens, d’autres cultures, d’autres façons de penser. Il y a vraiment une énergie de confiance qui, bien assimilée, nous permet de s’ouvrir à un renouveau qui nous rassure sur notre propre potentiel. Pour certains, il s’agira de clôturer toutes les fausses croyances qui les poussaient à se sous-estimer, pour d’autres, il s’agira de faire le deuil d’un besoin obsessionnel de reconnaissance de la part des autres qui ne viendra jamais.

Si le besoin de rayonner est riche en symbolisme concernant cette pleine lune et éclipse, cette opposition aux planètes en verseau nous rappelle que ce n’est pas de rayonnement purement égotique vers quoi cette lune nous amène, mais vers une véritable confiance en qui nous sommes réellement (Lion = Soleil = Identité profonde). C’est en permettant à notre être véritable de s’émanciper, que la confiance, la vraie, émergera. Dans cette confiance, les planètes en verseau nous pousseront donc à partager avec le reste du monde, la beauté de qui nous sommes

Alexandra,

Astrologie Guidance De Vie ©

En réalité, nous sommes trois signes… L’importance de la Lune…

 

Les trois signes qui nous représentent

Le plus souvent, lorsque nous parlons de soi, nous nous identifions à notre signe et à notre ascendant, cherchant alors en eux ce qui peut correspondre à notre personnalité. Cependant, un autre élément capital va fortement parler de nous et de notre façon de nous comporter… La LUNE! Si le soleil représente notre identité, notre sphère égotique, la lune, elle,  représente notre identité sur un plan émotionnel et sur la sphère des besoins. Je dirais donc que la lune représente notre seconde identité, un second “soleil” mais d’un point de vue plus interne, plus intime.

La lune est là pour seconder notre identité à ressentir et à vouloir ressentir des choses dans tel où tel domaine, s’exprimant de telle où telle façon. C’est la lune qui va agir sur nos besoins fondamentaux, sur notre façon d’exprimer ceux-ci, d’exprimer également nos humeurs ainsi que notre émotivité, voir notre façon d’agir dans certains cas.

Elle représente la façon avec laquelle notre nature personnelle s’exprime. Le Soleil va juste montrer la perception de nous-même dans notre propre regard, notre façon de nous voir et de nous identifier en tant que “moi je”. La lune, elle, va agir sur un plan plus subtil, elle va générer des comportements et des désirs (parfois tirant de l’inconscient) pour nourrir des choses en nous sans qu’on en soupçonne la provenance, ni le pourquoi du comment.

Pour faire un petit exemple, ayant un Soleil en capricorne, étant donc du signe du capricorne, mon “moi je” s’identifie et se reconnaît en tant que personne sérieuse, prenant la vie avec gravité parfois et un certain pessimisme (que j’essaie d’ailleurs de changer). Mon identité se relie à quelque chose de constant et stable qui se heurte au changement avec une certaine angoisse. Pourtant, avec une lune en sagittaire sur mon thème natal, une autre facette de moi, en contradiction avec le capricorne s’exprime tout autant.

Une lune en sagittaire dans les bons côtés sera optimiste, drôle, généreuse, avec le goût des voyages, de ce qui sort de l’ordinaire, touchée par des causes sociales qui lui tiennent à cœur, donc beaucoup moins conservatrice que peut l’être le capricorne. Beaucoup moins morne également. Une lune en sagittaire a besoin de nouveauté, d’exotisme, peut être curieuse d’en apprendre plus sur le monde, sur des idées, des concepts qui peuvent permettre à l’esprit de s’élever, que ça soit sur un plan philosophique où spirituel. Dans les moins bons côtés, une lune en sagittaire (qui je rappelle est un signe de FEU) pourra être impulsive, impatiente, bavarde, colérique, indomptée. Ce qui est en contradiction avec l’essence même du capricorne.

Avant que je ne me mette à étudier plus en profondeur le domaine de l’astrologie, j’ai toujours remarqué en voyant certains traits de ma personnalité, que je pouvais aussi avoir des côtés expansifs, passionnés, voir assez délurés dans certains cas. Etant capricorne, je m’étais toujours demandé d’où venait ce côté de moi. Le thème natal révélait alors toutes ses réponses… Bien sûr, d’autres aspects  peuvent aussi justifier ces côtés-là. Toutefois,  j’ai pu remarquer que sur de nombreux thèmes, la lune avait aussi un impact conséquent sur les comportements mais aussi sur les besoins importants d’une personne, voilà pourquoi je dis que nous sommes trois signes. Le Soleil est notre identification en tant que “moi je”, notre perception de nous, de notre façon de s’identifier où de se comporter sur des choses qui vont toucher notre propre “moi”. L’ascendant est l’apparence qui est utilisée pour affronter le monde, les autres. C’est aussi la perception que les gens où le monde extérieur a de nous. La Lune représente nos besoins fondamentaux et, selon si ils seront nourris où pas, notre façon d’exprimer ces besoins, d’exprimer notre soi au niveau émotionnel et réactif.

Dans l’archétype même du symbolisme, Le Soleil et la Lune sont un couple. La femme se mélange à l’homme, les énergies yang rencontrent les énergies yin et fusionnent pour donner un tout. Il est donc impensable de sous-entendre qu’un signe devrait seulement être pris en compte par la nature du Soleil, sans parler de la lune qui est son complément, mais ce n’est que mon avis. Ensemble, le Soleil et la lune représentent une complétude. Ils sont à mes yeux, indissociable, voilà pourquoi ils sont importants sur un thème natal et doivent être pris en compte ensemble, comme une paire formant une unité.

 

On peut donc faire cette configuration:

Qui suis-je?”

(Soleil)

De quoi ai-je besoin et dans quoi/comment j’exprime mes besoins? Comment je réagis/ressens?

(Lune)

Comment je me comporte vis à vis des autres? Comment les autres me perçoivent-ils?

(Ascendant)

 

Alexandra,

Astrologie Guidance De Vie