Browsing Tag:

astrologie

Le Taureau, signe vénusien mais pas que…

J’aimerais à travers cet article renouveler un peu la conception astrologique du Taureau et honorer ses qualités en lui associant des divinités  qui – selon moi – lui sont plus correspondantes.

 

Tout d’abord, le Taureau est communément représenté par la planète Vénus et donc au symbolisme de la divinité qu’elle incarne dans la mythologie Romaine (Ahprodite pour les Grecs). Vénus c’est les plaisirs, l’amour, la séduction, le domaine artistique, les échanges, les relations, les contrats (donc le mariage également). mais aussi les sous. Pourtant Vénus gouverne également un autre signe en astrologie, celui de la Balance. Si l’on reste un tant soit peu honnête, nous pouvons admettre que la Balance et le Taureau n’ont pas grand chose en commun si ce n’est l’idée de partager quelques valeurs épicuriennes où toutefois chacun en a des conceptions totalement différentes. La Balance est un signe d’air qui se complaît dans l’harmonie générée par les contacts et l’équilibre que peuvent amener ceux-ci à sa vie. le Taureau est un signe de Terre et donc ancré, qui en appelle à la satisfaction des besoins matériels et corporels. La où la Balance jouit de la beauté de la vie, le taureau féconde directement celle-ci en posant des actes concrets. Lorsque vous pensez au signe de la Balance, visualisez tout simplement la pèriode de la renaissance, avec le taureau, visualisez celle de la préhistoire. A priori, il n’y a pas grand chose en commun.

Je ne remet pas en doute le fait que Vénus s’adapte bien au Taureau dans le sens où elle peut exprimer une sensualité qui plus tard s’enracine dans la matière qu’il représente et lui insuffler la manipulation de cette matière pour en faire ressortir quelque chose d’artistique. Pour autant, Vénus sera à mes yeux toujours plus représentative du signe de la Balance que du  Taureau, car sa façon aérienne et artistique d’honorer l’amour, les relations et le sens même de la beauté dans son symbolisme est plus subtile et raffinée, là où le Taureau est plutôt brute de décoffrage.

Pour moi le Taureau, c’est l’énergie même de l’association des divinités Tellus et Faunus (l’équivalent de Gaïa et Pan pour les Grecs). Ces dieux sont associés à la terre, la fertilité, l’agriculture, les animaux, mais aussi la musique avec pan (ne pas oublier la fameuse flûte de pan, ce qui rejoint le côté artiste de Vénus).  D’ailleurs Pan est à moitié homme, à moitié animal, il représente aussi une certaine virilité (que je retrouve d’ailleurs chez beaucoup d’hommes Taureau, ce qui ne colle pas avec Vénus qui en soi, n’est pas très connue pour être virile…). Pour moi, le Taureau est à la foi Yin et Yang, même si le Yin est sûrement un peu plus prédominant avec la nature aimante et nourricière de Tellus, Gaïa, la Terre mère. Ce signe parle de notre façon de nous relier directement à la planète et au plaisir que l’on tire de cette connexion. Le plaisir de créer, de pro-créer, mettre les mains dans le sol, toucher les plantes, se connecter à notre part d’animalité en acceptant nos besoins corporels, nos besoins de nous relier, de toucher. Pas surprenant d’ailleurs qu’on dit des Taureau qu’il sont assez portés sur les sens, l’odorat, le toucher. Le Taureau c‘est notre façon de nous ” nourrir ” et donc aussi au niveau alimentaire avec le principe même de cultiver, de manger. Le Taureau est tout simplement l’alchimiste de la Terre et des énergies telluriques qui peut être utilisé pour créer (rejoignant encore une fois le symbolisme artistique de Vénus). La créativité du taureau est d’ailleurs plus axée sur le tangible, le concret, c’est pourquoi on pourra trouver pas mal d’artisans, de gens aimant faire par exemple de la poterie, de la création manuelle comme des bijoux, du jardinage, forger des outils, faire un métier en lien à la nourriture, (restauration, agriculture etc). Ce qui doit être honoré doit forcément avoir un lien avec notre toucher et ce que nos mains manipulent directement contrairement à l’énergie de la Balance qui est plus dans l’ordre de l’esprit…

Lorsque l’on pense au Taureau, il faut toujours garder à l’esprit l’image de toute la planète même et la conscience qu’elle incarne. Celle qui vrombit à travers chaque arbre, chaque plante, chaque foret, chaque ruisseau, mais aussi chaque animal qui vit et s’exprime sur ses sols. Alors certes, le Taureau restera toujours associé à la planète Vénus pour le côté créatif qu’il peut aussi avoir et le domaine de l’argent et des possessions matérielles auquel il est associé (encore une façon de se relier au tangible de l’existence lui permettant de se sécuriser), mais n’en porte pas moins les valeurs symboliques des divinités reliées à la terre et qui, en réalité, collent beaucoup mieux à sa représentation.  En pensant au Taureau, nous pourrons donc toujours le relier à ces trois archétypes Vénus (une vénus plus terrienne), Tellus et Faunus (les Dieux de la fertilité et de la Terre même) réunifiés. Cela pourra permettre d’un peu mieux comprendre ce signe et de l’honorer pour tout ce qu’il incarne.

Alexandra,

Astrologie Guidance De Vie ©

Eclipse Lunaire du 27 Juillet: Le tsunami émotionnel…

Cette éclipse lunaire, très explosive, suivant la continuité des énergies de l’été avec une accentuation plus forte, va nous forcer à trouver une paix intérieure afin de ne pas nous laisser emporter par des états émotionnels pouvant devenir incontrôlables. En effet, cette lune que l’on voit conjointe non seulement à Mars – qui est toujours en rétrogradation – mais aussi au nœud sud (l’héritage de ce qu’on a vécu dans le passé et dans nos vies passées) met vraiment l’accent sur ces fameuses énergies Marsiennes non exploitées librement mais aussi sur le passé où les événements passés lié à ce que représente cette planète. cette accentuation a pour but de faire remonter tous les anciens conflits, tensions et colères en soi que l’on a toujours pas régler et que l’on va, sans s’en rendre compte, projeter sur l’extérieur. Avec Uranus en carré à la configuration, Il y a comme une bombe à retardement souhaitant faire exploser et libérer l’inconscient collectif de ses chaînes. Avec le fait que Mars rétrograde, l’effet sera double. Il y aura d’une part l’impression que quelque chose semble bloquer ce nouvel élan qui émerge en soi, comme si nous étions d’une façon où d’une autre mis à l’arrêt où du moins tirés en arrière générant ainsi de grandes frustrations intérieures. La seconde chose est que le symbolisme hautement karmique montre que certains schémas vont se répéter tout au long de ces prochains mois afin de nous mettre face à nos résistances mais aussi face aux récoltes de ce qui aura été semé par le passé. C’est donc un temps de purge où l’état nerveux sera très difficile à mesurer.Tout ce qui n’a pas été guéri nous est ramené sous forme de leçons, d’événements, d’expériences afin que l’on prenne conscience de ces répétitions pour pouvoir en sortir. Cette lune montre donc l’urgence de conscientiser un passé qui inconsciemment parlant, nous tourmente encore concernant la planète Mars : Courage, énergie d’action, rivalité, jalousies et médisances, impulsivité et violence, rapport à l’homme et à la sexualité, aux guerres, conflits etc. Uranus montre une énergie d’émancipation mais qui ne nous laisse plus le choix… Par l’aspect de carré qu’elle forme aux planètes, elle nous oblige à prendre conscience de là où nous devons nous libérer, nous renouveler, nous rassembler, casser nos chaînes existentielles. Le nouveau cycle qui commence nous incite à nous libérer de tout ce qui nous enfermait jusqu’alors. Elle pourra donc provoquer des accidents, imprévus, choses qui se cassent la figure, incapacités à avancer, des émotions incontrôlées tout comme attiser chez les gens des actes violents et imprévisibles si ce nouvel élan est refusé où ignoré. Sachant que les éclipses ont pour but de montrer l’ambiance générale des prochains mois, cela nous donne un aperçu des énergies avec lesquelles nous devrons cohabiter et intégrer pour cette fin d’été et automne 2018. Oui, il est temps de passer à l’action mais de voir aussi ce qui nous pousse à ne pas le faire ( Mars Rétrograde) ce qui nous retient encore et jusqu’à quand ? Jusqu’à quel brisure en nous (de santé, d’esprit, de routine de vie) cette résistance à un renouveau va-t-elle encore aller ? La rétrogradation de Mars conjointe au nœud sud n’a pas pour but de punir, bien que des récoltes karmiques pourront se faire pour certaines personnes.

Cette configuration est là pour clôturer une leçon précise du passé concernant tout ce que représente cette planète et que l’on se porte encore dans notre bagage astral. Au niveau mondial, des tensions pourraient monter, un ras-le-bol humain pourra grandir sur moult sujets, des révoltes, des accidents et catastrophes naturelles peuvent émerger pour refléter les combats à l’intérieur de nous-même que l’on a pas fini de régler. Plus les tensions humaines seront contenues et non vues, plus l’extérieur va faire miroir à ces tensions que l’on garde. Alors autant ne plus se fuir, ne plus se détourner de nos tempêtes intérieures, de nos frustrations, et se laisser l’opportunité de les voir avec conscience. Le fait que cette conjonction se fasse dans le signe du verseau montre vraiment un désir d’indépendance, d’humanisme sous fond de grandes nervosités. Le fait est que les aspects de tensions montrent souvent des excès, ces rebellions peuvent donc se manifester avec exagération. Mercure qui rétrogradera en signe de feu (le lion) montre qu’il y aura aussi un sentiment de blocage dans nos façons de nous exprimer, d’échanger avec les autres, soucis sur la route où avec les moyens de transports, difficulté notamment son entourage. Les discussions pourront être électriques, emportées et manquant donc cruellement de diplomatie. Mercure rétrograde montre que la communication violente où imposante ne sera encore que le reflet d’une communication honnête que l’on ne réussit à avoir envers soi-même. Les deux triangles mineurs avec pour planètes de libération Pluton et Jupiter montre qu’une grande transformation et élévation de conscience est à l’oeuvre ces prochains mois. Il sera possible de dépasser toutes ces crises intérieures mais pour cela, il faudra accepter d’être vrai et clair en nous et être assez prêts pour voir ce qui nous irrite intérieurement, d’où vient la source de nos tensions afin de s’en décharger. Au plan collectif, j’ignore quels événements arriveront ces temps prochains pour stimuler autant ce désir de révolte mais il est certain que quelque chose va vouloir se renverser, peut-être en sentant qu’on nous y empêche (Mars Rétrograde) ce qui amplifiera l’embrasement collectif. La leçon de Saturne en quinconce au Soleil montre que c’est contre l’autorité (possiblement abusive) envers laquelle on se révoltera. Une autorité qui ne sera plus supportée, ni soutenue. La leçon concerne notre sens du « moi » et de notre possibilité à rayonner notre être véritable qu’on peut sentir bloquée. Quelque chose semble nous empêcher d’aller vers cette libération et c’est par-là qu’il faudra creuser ces prochains mois car le désir est bien présent. Tout nous pousse à des changements de vie radicaux alors qu’est-ce qui nous bloque ? Quelle leçon ce blocage peut-il nous apprendre sur nous-même, et sur nos conceptions ? Est-ce vraiment l’extérieur où un mécanisme intérieur de défense et de peur qui nous empêche d’incarner notre réalité ? Toutes des questions importantes qu’il sera bon de méditer ces prochains mois. Si les choses ne sont pas conscientisées, ce qui a été mis sous silence pendant longtemps va exploser à un moment où à un autre, et pas d’une très belle façon. Cette libération soudaine, comme si ce qui tourmentait l’humanité jusqu’alors ne pouvait plus être contenu pourra avoir des conséquences désastreuses. Le message positif derrière cela est donc d’accepter de rencontrer nos tempêtes intérieures, nos pulsions et désirs d’aller de l’avant, de regarder en face en quoi on se bloque soi-même sur ces désirs de renouveau, de voir les colères que l’on continu de nourrir consciemment où inconsciemment envers certaines personnes où situations. La pleine lune et éclipse lunaire a pour but de montrer un accomplissement, quelque chose qui arrive à maturité de sorte qu’on peut laisser sortir ce qui n’a plus lieu d’être, qu’on peut être « éclairé »  sur quelque chose qui nous laissait jusqu’alors dans l’ombre.

L’accomplissement pour cette éclipse et les mois qui vont suivre ne sera pas de l’ordre de quelque chose de tangible, où d’extérieur, mais d’une victoire sur soi, sur ses propres démons, les seuls qui continuent de gouverner nos vies, nos peurs, nos indécisions et comportements psychotiques. Si l’humain accepte de libérer ces énergies foudroyantes, en évitant au possible d’activer leur impact destructeur sur autrui, il obtiendra un renouvellement de son énergie de vie (ce dont représente aussi Mars) et ira vers un renouveau qui lui sera salutaire. Si il persiste à pester contre le monde sans voir que c’est en lui que persiste les combats, la terre va trembler pour lui montrer qu’il n’y a pas de séparation entre ce qui monte en lui et ce que le monde « apparent extérieur »  lui reflète. Ce sont donc ces énergies électriques qu’il faudra  rencontrer même si ça nous est désagréable. Beaucoup de maux du corps en lien à la nervosité vont parler, ils ne seront que le reflet encore une fois des maux de l’esprit, de l’énergie de colère, de lutte et de frustrations que l’on continu de contenir. La santé pourra être impacté au point de nous immobiliser et nous ramener encore une fois à soi, à l’écoute de ce que l’on fuit souvent à travers les distractions quotidiennes. Si on laisse le corps nous éclairer par ses symptômes, en l’observant, l’écoutant, lui laissant un espace d’expression, la libération sera plus rapide.

Ces mois prochains seront donc intense et l’humanité pourra vraiment en avoir ras-le-bol de beaucoup de choses… Ce n’est pas le moment de tirer sur la corde où de prendre des risques, ni de faire des activités extrêmes. Les émotions seront hors de notre contrôle, mais il sera toujours possible de voir ce qu’elles disent de nous, de combien on aura mis de côtés nos propres désirs où blessures. C’est à travers la contemplation de ce feu qui bouillonne à l’intérieur de soi, que l’on pourra décanter ce qui continue à nous mettre sous tension. Les gens qui ont déjà un Mars rétrograde sur leur thème natal (pareil pour ceux qui ont leur Mars en contact à Saturne) pourraient se voir « réveiller » des événements karmique en lien à la propre rétrogradation de la planète qui se fait actuellement dans le ciel. Tout ce qui n’a pas été réglé avec votre propre Mars, donc votre énergie d’action, votre façon de vivre les rivalités, le rapport à votre énergie Yang, votre pouvoir sexuel, mais aussi de violence, de jalousie etc sera mis en lumière par quelques événements équivalents à ce que chacun a besoin de rencontrer sur son chemin pour évoluer. Le point de sortie à ces tensions extrêmes est de voir que nous pouvons reprendre les manettes du jeu et que personne n’est responsable de notre vie où de nos actions ni même de nos inactions. Que si nous sommes, par la circonstance des choses, mis à l’arrêt où bloqués sur ce qu’on aimerait faire, c’est qu’un temps d’introspection est nécessaire pour repartir de bon pied. C’est qu’un moment de purification doit d’abord se terminer afin de vous ré-orienter vers des chemins juste et adéquat pour vous.

Pour bien vivre les énergies de ces prochains mois: Méditer, marcher en nature, faire du sport (mais pas extrême car les énergies poussent aux accidents), privilégier les rééquilibrages énergétiques par divers activités (Yoga, sophrologie, etc). Trouver des choses vous permettant de sortir vos colères et tensions.

Alexandra,

Astrologie Guidance De Vie ©

Le Printemps est là, une nouvelle année zodiacale commence !

Joyeuse Nouvelle année !

Le Soleil fait aujourd’hui son entrée dans le signe du Bélier, une nouvelle année astrologique débute… Nous allons donc voir quelles seront les énergies et tendances pour cette nouvelle année zodiacale.

Ce qui ressort en premier dans cette carte astrologique, c’est le carré du Soleil à Mars… En effet, en même temps que le Soleil entre en Bélier, Mars (son voisin mais parfois concurrent) vient faire son entrée lui aussi mais dans le signe du Capricorne, ce qui démontre qu’il y a une dualité entre l’envie de suivre les énergies de mouvements de ce printemps et en même temps, une envie de poser ses actions afin de ne pas faire n’importe quoi… C’est un peu la lutte de pouvoir entre la discipline et la fougue, mais peut aussi démontrer une lutte de pouvoir entre hiérarchie, où entre employer – employeur par exemple… Les tensions internes concernant nos capacités d’actions et d’impatience seront très fortes cette année, comme une envie de repartir à zéro sans être sûr de vraiment pouvoir le faire où que cela ne sera pas sans conséquence si précipitation il y a, surtout que Mars se rapproche de Saturne qui lui, pousse encore une fois à limiter nos capacités d’actions, où à mesurer nos élans histoire de les concrétiser de la bonne façon.

Pluton forme quant à lui des aspects de tension à la conjonction Vénus/Mercure se trouvant aussi dans le signe du Bélier… un Vénus/Mercure en Bélier peut déjà être possiblement destructeur et agressif car teinté par les énergies Marsiennes… Nous sommes donc de base dans des élans impulsif dans nos interactions, nos déplacements, nos échanges avec les autres, mais aussi nos relations sentimentales… Mais avec Pluton qui embellit ces tensions, j’y vois une année assez «  instinctive et pulsionnelle ». Les relations sentimentales pourraient se heurter à des tentations, voir aux bas instincts, aux brûlantes passions, au niveau plus globale, il pourrait y avoir des soucis concernant l’enfance, la jeunesse où le monde des arts… Les déplacements pourraient être source d’accidents, de renouvellements dans la manière que l’on a de les vivre où de les conceptualiser. Pluton oblige à Vénus/Mercure de revoir sa façon d’agir, de ressentir ses instincts tantôt dans sa façon de communiquer, tantôt dans sa façon d’aimer où de séduire… Surtout que Vénus se rapproche d’Uranus, une planète très aérienne et libertine… Je vois vraiment des énergies de ruptures où alors un besoin de renouvellement, comme si on recherche un grand bol d’air dans les foyers sentimentaux mais aussi de l’imprévisibilité dans les échanges et relations « en général ».

Ce qui reste le plus important à mes yeux reste la position de la Lune… Lune qui se trouve en plus dans sa phase croissante, qui démontre donc une énergie d’action et de renouveau. Une lune en Taureau bien aspecté montre que l’élan de cette nouvelle année zodiacale sera profondément tournée vers les valeurs écologiques, mais aussi matérielles, et tangibles. Lune en point de contact à Saturne et Neptune fait entrevoir la sensibilité (Neptune) mais aussi la raison (Saturne) qui se précise concernant notre planète, et donc tout ce qui peut la constituer… Cela peut être la défense de l’environnement, la cause animale, la façon que l’on a de manger et de consommer, d’exploiter en général, cela peut être nos ressources, nos biens, l’argent que l’on gagne, que l’on investit, mais aussi les plaisirs, la nourriture… Le Bio et le Local pourrait continuer sa croissance, ce qui suit donc symboliquement parlant l’arrivée d’Uranus en Taureau en Mai… Il y a vraiment un désir, pour ne pas dire, un besoin de revenir aux basiques, aux sources, à la nature. D’ailleurs, il est possible que beaucoup de gens aient envie de se ressourcer à la campagne/montagne/Mer voir d’y aller vivre. Tout ce qui est achat/Vente/location pourra aussi être une possibilité pour beaucoup de gens cette année où que ces sujets fassent partit de programme d’actualité. Certains pourront défendre coûte que coûte leurs terres et territoire, voir leur tradition mais avec juste mesure et équilibre.

Bref, une année zodiacale qui pousse certainement à l’action avec les planètes étant dans le signe du Bélier, mais qui, malheureusement, pousse à désirer l’action et le renouveau, en se mettant en danger, en n’évaluant pas forcément toutes les conséquences des actes commis. Les tentations diverses et multiples peuvent être incontrôlables, tout comme les colères et les révoltes et il sera essentiel, d’accepter le processus de transformation que nous pousse Pluton. Avec Jupiter se trouvant toujours dans le signe du Scorpion, les domaines concernant la sexualité pourront encore être débattus et mis en avant dans la société, surtout avec les énergies du Bélier et de Pluton. C’est une année globalement positive, qui tend à mettre en lumière tout ce qui était dysfonctionnel dans nos vies, mais l’énergie de destruction n’étant pas loin, il sera important de canaliser nos besoins d’action dans quelque chose de constructif et ayant évalué tous les paramètres possibles. La seule planète qui rétrograde en ce début d’année zodiacale est justement Jupiter, ce qui veut dire que les problèmes de justice pourront concerner des affaires anciennes, voir de vies passées pour la notion d’astrologie karmique… Il y a comme une justice « divine » si j’ose dire qui se mettra en place pour toutes les actions antérieures qui ont été dissimulées aux autres. De vieux tiroirs pourront être ré-ouverts, et être enfin résolus.

Les gens du signe du Taureau (ascendant Taureau) où ayant beaucoup de planètes dans ce signe pourraient avoir à accomplir quelque chose d’important cette année. Pour le reste, la maison où se trouve le signe du Taureau sur votre thème natal, indique aussi le secteur qui constituera peut-être une priorité pour vous cette année.

Alexandra,

Astrologie Guidance De Vie ©

Pervers(e) Narcissique et Astrologie

 

Le où la perverse Narcissique est un terme utilisé pour les personnes souffrant d’un trouble de la personnalité qui amène à une atrophie du soi, les poussant ainsi à une revalorisation excessive de leur narcisse. Ce trouble est souvent dû à un complexe d’infériorité basculant alors vers le complexe de supériorité qui va amener la personne à adopter des comportements potentiellement destructeurs. Le but? Se revaloriser par l’emprise sur autrui.

Sans enfermer l’humain dans une case au vu de sa complexité, je vais tout de même essayer d’expliquer, astrologiquement parlant, les prédispositions astrales à ce genre de personnalité. Pour comprendre les influences astrales, il faut déjà comprendre de quoi on parle.

Le où la pervers narcissique est un être qui peine à s’aimer et qui va donc renvoyer sur autrui sa propre incapacité d’amour. La personne en face ne sera que l’objet miroir de la propre haine qu’il entretient envers lui-même et deviendra donc un élément important de destruction. L’anéantissement psychologique progressif de la personne en face est une façon de rassurer le PN dans le contrôle qu’il pense avoir sur autrui et donc sur sa vie. Plusieurs raisons peuvent amener un être humain à avoir des troubles de son ” moi “. Les raisons qui poussent les PN à se construire ce genre de personnalités peuvent être dues à insécurité émotionnelle et psychologique importante, une habitude à avoir été le centre de l’attention jusqu’à ce qu’un élément où événement ne cesse cette réception d’attention, souvent dans l’enfance d’ailleurs où au contraire ne jamais avoir été le centre d’attention de personne. Il peut y avoir une haine particulière envers un membre de sa famille qui peut donc être projeté sur autrui plus tard, une carence d’estime de soi provenant parfois d’un échec vécu difficilement. Parfois la personne au contraire est dans l’incapacité d’éprouver de l’empathie, soit qu’elle en a été privée dans son éducation, soit qu’elle a elle-même été éduquée de façon égoïste. Bref, divers raisons peuvent pousser à une défaillance narcissique et si l’être humain est doté naturellement d’une capacité à manipuler, il faut bien le différencier du PN qui lui, est dans une pathologie sévère de troubles de la personnalité avec toutes les conséquences désastreuses que cela va donner.

D’un point de vue astrologique, j’estime que chaque signe peut avoir une forme de narcissisme qui s’exprime d’une certaine façon. Il est bon de savoir que si la recherche d’attention est une forme de narcissisme, la victimisation incessante en est aussi une. Pas tout le monde va donc exprimer sa narcisse de la même façon.


 

Pour commencer nous allons aller à la simplicité et parler de narcissisme à travers les éléments:

 

Les éléments Feux (Bélier , Lion , Sagittaire)

Les gens ayant une valorisation de l’élément Feu sur leur thème, ont une narcisse qui peuvent naturellement les pousser à dominer et à avoir une emprise sur autrui vu qu’ils sont de grands conquérants de nature et que comme tout besoin de conquête, cela s’exprime souvent par le besoin d’avoir ” le dessus ” sur autrui, comme si ” l’autre ” était potentiellement un ennemi à soi et donc à abattre. Ils auront donc pour tendance à entrer dans les rapports de force au sein de leur relation et de sentir que la valorisation de leur égo sera intact.

Les éléments Eau (Poissons, Cancer, Scorpion)

Les gens ayant une valorisation de l’élément Eau ont l’air très innocents mais peuvent être tout aussi sournois. Leur narcissisme va principalement passer par la sphère émotionnelle et la démonstration (justifiée où non) d’une fragilité qui pourra être servie pour manipuler. Il peut donc y avoir un jeu de victimisation afin de tenir autrui pour responsable à tout leurs malheurs. Chantage au suicide et caprices en sont par exemple l’une des nombreuses possibilités, tout comme un certain talent à utiliser leur nébulosité et leur personnalité ambiguë afin de pousser les personnes en face à s’intéresser à eux. Leur attitudes fuyantes peuvent constituer un outil dont ils se servent pour attiser l’intérêt des autres à vouloir les comprendre.

Les éléments Terre (Taureau, Vierge, Capricorne)

Les gens ayant une valorisation de l’élément Terre auront une narcisse davantage axée sur un certain sang-froid et une distanciation émotionnelle légendaire. Ils pourront se revaloriser grâce à leur capacité de se couper de leur émotions voir à carencer autrui de toute chaleur humaine. Doués pour l’analyse, la narcisse va se déployer dans la froideur des échanges et l’acerbité de leurs critiques qui seront le plus souvent bien construites au vu de l’intelligence dont ils sont dotés.

Les éléments Air (Gémeaux, Balance, Verseau)

Les gens ayant une valorisation de l’élément Air quant à eux, déploieront leur narcisse à travers leur capacité de communication et de sociabilité. En donnant l’apparence de personnes ouvertes et indépendantes, ils se serviront de ces qualités pour facilement mettre en confiance autrui et attirer les sympathies d’un peu tout le monde. Leur facilité à séduire et à ” copiner ” avec les gens est un atout dont ils peuvent se servir pour conserver une image positive d’eux-mêmes aux yeux du monde et donc de brouiller les pistes vis à vis de leur entourage.

Les principaux signes et planètes de l’égo sont le Bélier (Mars) et le Lion (Soleil). Sachant que Mars maîtrise aussi secondairement le Scorpion, cela fait de lui un être tout aussi redoutable. 

Souvent, le PN va être intelligent et utiliser sa capacité de persuasion et de communication (Mercure) , voir de séduction (Vénus) où encore de son rayonnement, sa prestance (Soleil) pour manipuler (Pluton). La violence de ses débats pouvant aller jusqu’à la violence physique  va être démontrer par Mars.


 

L’importance de Pluton (Scorpion) dans les thèmes de PN

Pluton (où l’influence du signe du Scorpion) reste quand même l’élément crucial dans la nature perverse. Rare sont les thèmes de Pervers narcissiques n’ayant aucune planète personnelle en contact à Pluton (surtout en dissonance) où un signe du scorpion vide. Pluton est réputé en astrologie pour être dans son élément lorsqu’on touche aux failles et fragilités humaines. L’influence de cette planète peut faire de majestueux psychologues mais aussi d’incroyables manipulateurs dû à sa capacité de fouiller et comprendre chaque mécanisme inconscient. De plus, son travail est souvent profond et son énergie de destruction est assez impressionnante. La plupart du temps, la destruction est dans le but de permettre à quelque chose de nouveau d’émerger. Ce qui cherche à être détruit est en faîte un processus traumatique voir karmique qui trouble notre inconscient. Pour cela, l’influence de Pluton ne passe pas par quatre chemin. Il va direct à la source en réveillant les traumas qui sont à l’origine de nos bas instincts afin qu’ils puissent être vu et guéris. Évidemment, tout le monde a Pluton sur son thème donc chaque personne a en essence ” ses propres démons. ” La différence est lorsque cette planète en colore beaucoup d’autres où détient une place dominante sur un thème. Cela indique qu’une personne pourra plus facilement baigner dans ce genre d’énergie.

Les gens plutoniens, si ils ne sont pas forcément tous des pervers narcissiques en devenir – et heureusement – ils n’en restent pas moins intelligents pour réussir à cerner les failles des autres et à s’en servir comme une arme.  Si le vécu de la personne est sain  où du moins qu’elle ai réussie à tirer les leçons du contexte familial dans lequel elle est née où guérir des épreuves qu’elle a pu vivre, cela donnera de belles personnes, capables d’utiliser leurs talents à comprendre les souffrances humaines afin de les soulager. Mais si elles ont des déséquilibres de vécu, déséquilibres qu’elles n’ont pas réglées où dépassées, elles risquent de faire ressortir uniquement les aspects tourmentés de leur personnalité. Les résultats seront alors catastrophique car elles feront preuve d’aucune limite et pourront être capable de grande méchanceté souvent dû à une coupure empathique. Vu que Pluton représente en essence la capacité de purification et de souffrance, il est souvent démontré que les personnes plutoniennes se transportent déjà elles-mêmes certains trauma, à commencer par leur enfance où elles ont pu également être entourées de personnes aux comportements haineux et destructeurs. Le plus gros problème de cette planète, est sa capacité à réveiller des angoisses terribles où des souffrances lointaines que l’humain a souvent eu pour mécanisme  de refouler. Mais les troubles stagnants toujours dans les eaux marécageuses de son inconscient,  le plutonien n’aura que faire que de défouler et projeter sur autrui ce qui, dans le fond, il n’a pas réglé avec lui-même.

L’élément le plus probant chez Pluton est la haine… Les conflits agissants au sein de son inconscient sont souvent à l’origine de ses haines les plus vicieuses pouvant amener aux revanches les plus acides. Il aime souvent provoquer et blesser l’autre, soit pour combler sa propre incapacité à contacter SES propres blessures, soit pour avoir l’impression d’être supérieur à travers l’effet qu’il peut produire sur autrui. Cela renvoie à la notion de pouvoir qu’il aime exercer et qu’il croit détenir. Les aspects dissonants entre Mercure (la communication) et Pluton, va prédisposer la personne à se servir de la parole et de ses attributs intellectuels pour détruire et rabaisser grâce au pouvoir des mots. Les aspects dissonants entre le Soleil ( l’être) et Pluton va construire toute l’identité de la personne sur un besoin morbide et inconscient de souffrir et / où de faire souffrir l’autre où de le rendre responsable de ses propres souffrances. Vu que c’est son identité qui est touchée, cela veut dire que la personne peut vivre de fortes angoisses et haines intériorisées à commencer par de possibles haines vis à vis  du père où l’image archétypale du père, qui est également représenté par le Soleil. Il est possible que son père l’ai éduqué de façon abusivemanipulatrice où que la perte (réelle où symbolique) du père est la source de tout ce qui la tourmente et lui empêche donc de construire son identité sur des valeurs saines et positives (surtout concernant les hommes vu que le père est censé être leur modèle). Soleil – Pluton peut donc symboliser un rejet où une haine du SOI, qui là aussi, va être projeté sur la personne extérieure. Les aspects dissonants entre la Lune (les émotions) et Pluton va prédisposer l’individu à des réactions manipulatrices basées sur l’accentuation émotionnelle. Les besoins instinctifs peuvent être forts tout comme les tendances à faire des drames pour se sentir exister.  Cette fois-ci c’est la mère de l’individu  où tout l’environnement familial qui peut être à l’origine d’une éducation destructrice où malsaine.  Les aspects dissonants entre Vénus (les amours, la séduction) et Pluton, peut pousser l’individu à avoir une vision ombrageuse et destructrice de l’amour et de se servir de ses bas instincts pour anéantir la personne qu’il dit dans le fond aimer. tout pareil avec Mars (la violence, le sexe mais aussi le besoin de passion) et Pluton qui, ensemble, vont donner des réactions destructrices et des jalousies gigantesque.

Ce qui est intéressant d’observer, est qu’il peut aussi y avoir l’énergie boomerang, cad que ces aspects peuvent également symboliser le risque d’être soi-même victime de personnes destructrices. Une femme ayant son Soleil (qui représente son homme) en aspect dissonant à Pluton pourra attirer inconsciemment des hommes destructeurs et potentiellement PN. Les hommes ayant des aspects dissonants Lune (leur femme) – Pluton pourront potentiellement attirer des femmes destructrices, une personne ayant de base sa Vénus (sa façon de vivre ses amours) en aspect dissonant à Pluton pourra éventuellement avoir une vision erronée des sentiments et s’attirer des relations destructrices croyant alors consciemment où inconsciemment que amour rime forcément avec conflit et blessures . Le risque d’abus physique dans l’enfance est souvent en lien aux aspects Mars – Pluton. Ces trauma vont forger l’individu à adopter des attitudes haineuses et vengeresse qui seront projetées sur une personne servant d’exutoire à sa propre psychose.

Je précise d’ailleurs qu’une personne ayant un Pluton qui Rétrograde a en plus quelque chose à régler karmiquement avec cette planète… Cela peut donc donner une piste supplémentaire…

 


 

L’Astéroïde Chiron et la Lune noire dans les thèmes de PN

Chiron représente la blessure, la Lune noire, symbolise quant à elle notre part d’ombre, nos psychoses / Névroses qui seront à l’origine de nos comportements obsessionnels. Il est certain qu’une lune noire en aspect dissonant à Pluton/ Mars / Soleil est déjà un certain indice. Si elle baigne dans des signes égotiques où destructeurs (Bélier, Lion, Scorpion) nous seront encore dans certaines prédispositions. La lune noire en astrologie karmique représente les mémoires de notre corps astral, ce que l’on se transporte durant les vies. Chiron est la blessure directe mais aussi la possibilité de transcendance. Un chiron dissonant à Pluton, au soleil et à Mars, surtout si il se trouve dans les signes cité au-dessus indiquent des blessures égotiques où des blessures de violence, d’agressivité, d’abus. Où encore que la personne essaie de défouler sa blessure DANS l’abus qu’elle fait à autrui.

 

La Lune et Neptune dans les thèmes des PN

L’importance de la position en signe de la lune est aussi un brillant indicateur sur sa capacité émotionnelle, pareil pour Neptune. Si Neptune ne touche pas assez voir pas du tout de planètes personnelles, et que la lune se trouve en plus dans un signe où elle ne se sent pas à l’aise. (la lune se sent à l’aise dans des signes d’eau, mise à part le scorpion où elle déploie son énergie de façon mortifère) la personne peut souffrir d’apathie où manquer cruellement de sensibilité. Attention à la figure contraire… Trop de planètes personnelles touchées en aspect de dissonance à Neptune peuvent également donner la tendance à ce que la personne se victimise sans arrêt et nourrisse une narcisse de martyre, pouvant alors jouer le bourreau PAR sa position de victime “les autres sont méchants, moi je suis gentil c’est eux qui ont un problème avec moi, je suis maudit”

 

L’apparence sympathique/séductrice et les signes d’Air

Comme je l’ai exposé plus haut, chacun a sa propre façon d’avoir à faire à sa narcisse. Le PN est souvent réputé pour avoir des capacités de séduction et d’attirer facilement les sympathies. Charmeurs et avenants, certains sont même connus pour être de beaux parleurs et vendre monts et merveille. Pour cela, il faut forcément que ses planètes personnelles soient dans des éléments d’extraversion et de communication pour avoir des compétences à convaincre. Les signes d’air sont donc assez intéressants à observer… Des planètes en signes d’air sous influence MarsiennePlutonienne peuvent en faire de très bons manipulateurs et orateurs,.

 

Le Soleil et Jupiter dans les thèmes de PN

Et oui vous avez bien entendu, contre toute attente, je viens bel et bien de mentionner Jupiter, notre cher Jupiter dont je vante si souvent les mérites. Jupiter est une planète plutôt positive. Le souci est qu’elle est aussi amplificatrice. Un Soleil bien amplifié par Jupiter donne souvent des égos démesurés et des sentiments de supériorités. La personne peut avoir l’impression d’être plus grande, plus noble, plus légitime que d’autres, ce qui va participer à la possible dissonance de sa narcisse.

 

Saturne et sa capacité de sang-froid dans les thèmes de PN

Saturne est LA planète du sevrage empathique. Elle est capable d’une grande capacité d’intransigeance, d’autoritarisme et de jugement. La froideur de cette planète peut amener la personnalité à se cristalliser dans une certaine inhumanité. En cause? Son don à se couper totalement de ses émotions et de sa sensibilité. Un Saturne qui en plus refroidit la capacité d’action de Mars, le rayonnement de son identité Soleil où des émotions Lune, peut rendre la personne fréquemment coupée de son cœur et donc indifférente aux souffrances qu’elle peut causer à autrui.

 

Mars, la planète de possession dans les thèmes de PN

Comme je l’ai dis, la personnalité du PN va avoir pour but non pas de ” relationner ” avec une personne mais d’établir une interaction basée sur la dépendance forcée engendrée par la manipulation. L’un des buts voulu par le PN est de posséder, d’être dans un perpétuel rapport de force avec la personne. Mars est une planète de guerre, elle est donc essentielle à prendre en compte. Un mars en signe égotique, à domicile et recevant beaucoup d’aspects de tensions peut être un précieux indicateur. Surtout si sa position est renforcée (à domicile, près de l’ascendant où du Soleil). un Mars en dissonance avec la Lune Vénus va amener l’individu à entrer en position de force envers la femmedans ses amours. Si c’est une femme, un mars en aspect de tension au Soleil va entrer en position de force contre les hommes.


 

Quelles indications astrales devraient m’alerter?

Il est difficile de faire une généralité vu qu’une personne perverse narcissique va souvent être la combinaison de plusieurs éléments mais je vais quand même essayer de donner quelques indices à prendre en compte.

 

Pas mal de planètes personnelles (Soleil / Lune / Mars / Mercure / Vénus où ascendant) dans les signes pouvant se montrer égotiques soit: Bélier , Lion , Scorpion où des planètes personnelles en signes d’air (Gémeaux, Balance , Verseau) mais influencées par Pluton.

Des aspects dissonants entre les planètes personnelles et Pluton (surtout dans les signes du dessus où si certaines planètes sont à domicile ce qui va renforcer leur puissance. Par exemple: Mercure Gémeaux = à domicile, en aspect de tension à Pluton = grande capacité pour communiquer et convaincre, mais communication pouvant être manipulatrice où persuasive à des fins destructrices)

Une lune noireChiron dans ces signes: Scorpion / Bélier / Lion / Taureau

Une maison 1 valorisée par pas mal de planètes personnelles, (surtout Mars / Soleil / et aussi Chiron / Lune noire / Pluton) cela indiquera que l’individu sera très sensible à l’image qu’il renvoie aux autres, mais aussi que sa propre personne sera l’une de ses principales préoccupations.

Une maison 2 également valorisée (surtout par Vénus / Lune) qui pourrait indiquer pour un PN masculin à prendre la femme / L’amour comme des objets de satisfaction, où des possessions

Une maison 4 contenant une où plusieurs des planètes suivantes: (Soleil / Mars / Pluton mais aussi Saturne) pouvant indiquer une personne dominante et égotique pour ne pas dire violente (avec Mars) au sein de son foyer, de sa famille et dans sa vie privée.

Observation aussi concernant les planètes personnelles (surtout Soleil / Mars) étant placées dans la maison de Pluton, cet-à-dire la 8. Cela peut indiquer que l’identité peut déjà baigner dans des énergies troubles…

Des aspects dissonants entre la Lune noire/ Chiron à Pluton / Soleil / Mars

Un Soleil / Mars à domicile (donc Soleil en Lion , Mars en Bélier) où sur un angle du thème.

Un Mars formant beaucoup d’aspects dissonants aux autres planètes personnelles/ascendant où aux planètes féminines (risque de prise de force envers les femmes pour un homme)

Des planètes de sensibilité dans des signes qui tendent à refroidir leur expression émotionnelle. Exemple:  Lune en Capricorne ; et/ où aspect Lune – Saturne ; Vénus – Saturne

Observer l’état de la planète Mercure en général, vu qu’elle symbolise nos capacités à ” exprimer / échanger “ le bon où le pire avec autrui donc être attentifs aux dissonances Mercure – Pluton comme je l’ai déjà dit mais aussi Mercure – Mars ; Mercure – Soleil et regarder le signe où elle est placée.

Un Soleil amplifié par l’énergie de Jupiter (surtout si cela est placé dans les signes cités au-dessus).

Observer également si les planètes personnelles sont rétrogrades ( Mercure R ; Mars R ; Vénus R ) ce qui indique déjà une difficulté à utiliser leur énergie de façon harmonieuse.

Dernier point qui n’a rien avoir avec le thème natal direct d’une personne mais surveiller ses propres transits planétaires.

 

Conclusion:

Si je rappelle évidemment que tout ce qui est cité au-dessus ne certifie aucunement la présence d’une personne PN, ces points sont des ” indicateurs d’alerte ” qui peuvent amener la personne à rester attentive et à se mettre dans une phase d’observation lorsqu’elle tombe sur le thème natal d’une personne comprenant ce genre d’éléments. Il ne s’agit donc pas de juger de condamner d’avance car la personne peut très bien être fabuleuse, avoir travaillée sur elle où encore canaliser toute ces énergies de tension dans le cadre d’un sport, d’une activité artistique  où d’une carrière salutaire etc. Néanmoins, il est tout de même important de guetter au moindre signe pouvant attester ce genre d’éléments astrologiques afin de pouvoir rapidement s’en éloigner.

Pour ôter quelques autres clichés, Je rappelle également que lorsqu’on parle de PN, on pense souvent aux couples car c’est essentiellement dans cette sphère que l’on remarque le plus d’activité, mais les relations aux PN peuvent s’établir partout! Surtout du moment qu’il y a un minimum de proximité par la nature du lien exemple: Parent – Enfant ; Patron – Employé ; Entre Amis ; Entre Fratrie etc tout comme les PN ne sont pas toujours masculins mais peuvent aussi être féminins!

Et pour finir, j’ajouterai de prendre conscience de la dimension miroir. Cela n’a rien avoir avec l’astrologie directement mais il me semble essentiel de le rappeler. Lorsqu’une personne attire des gens où des relations PN, c’est souvent parce qu’il y a une raisonnance à des blessures non résolues en elle où dans sa vie et que le Pluton de l’autre  (= qui touche l’inconscient) va venir réveiller. Cela ne veut pas dire que la victime est responsable de ce qu’elle vit, sûrement pas, mais cela veut dire que par ce lien établit, la victime a déjà la possibilité de ne plus s’identifier au terme de ” victime ” et de comprendre qu’elle doit impérativement trouver confiance en son propre pouvoir personnel et sa propre estime. Alors là et seulement là, elle n’attirera plus ce genre d’individus où saura rapidement s’en défaire si elle tombe dessus.

 

Alexandra,

Astrologie Guidance De Vie ©

 

Spiritualité et Astrologie

Astrologie et Spiritualité: Est-ce compatible?

Non seulement j’estime que l’astrologie et la spiritualité sont compatibles mais j’estime qu’elles sont  indissociables. L’astrologie est un moyen de comprendre notre incarnation d’un point de vue Astral. La spiritualité est un moyen de se rappeler de notre essence par des domaines religieux, méditatifs, d’études, de retraites etc L’astrologie rejoint la spiritualité dans le sens où chaque planète contient en son sein, le noyau du divin. Dans Spirituel il y a Spirit = Esprit. C’est donc par l’esprit où plutôt dirai-je, par le niveau de conscience de chacun, que la compréhension évolutive du thème natal ainsi que des transits planétaires pourra se faire. 

Si la spiritualité admet que nous sommes une âme avant d’être un corps, l’astrologie admet que nous sommes une carte énergétique astrale avant d’être qu’un simple humain sans chemin sans but ni possibilités de compréhensions où d’évolution. Les deux se servent l’une et l’autre voilà pourquoi je me dirige de plus en plus vers une astrologie ” spiritualiste ” que simplement psychologique où symbolique. Le but est de se comprendre non seulement au niveau de sa personnalité, mais aussi au niveau de son être divin.

 

 

Comme je viens de le dire, chaque planète contient un noyau du divin et donc un symbolisme spirituel qui lui est propre et qui nous permet de se comprendre voir de s’aider spirituellement parlant. Pour ce faire, je vais vous exposer le symbolisme spirituel des planètes

 

 Soleil (Lion)

Le Soleil est tout simplement notre âme et l’essence première de notre rayonnement. C’est la possibilité de reconnexion à la paix que nous sommes et à la dissolution égotique lorsqu’on arrive à ÊTRE plutôt que de persister à être “ quelqu’un “. C’est notre capacité à être présent dans l’instant et à faire vibrer la tranquillité de notre nature. C’est aussi la connexion au Père (pour les croyants). Au niveau spirituel, Le signe où se trouve notre Soleil est celui qui nous demande à ne plus être quelqu’un mais tout simplement à rayonner dans le symbolisme du signe. C’est aussi là où l’âme a décidé d’explorer son incarnation de façon la plus assidue.Le signe représente donc le terrain d’expérience de toute une vie où l’âme décidera d’apprendre et de faire vibrer ce qu’elle est.

 

 Lune (Cancer)

La lune représente nos annales Akashiques¹ (avec Saturne). Le contenu des mémoires de notre âme. C’est ce que l’on se porte au sein de ce qui n’est pas vu et perçu par nos sens directs mais qui va continuer d’influencer plus où moins fortement notre vie et nos réactions. C’est aussi la représentation archétypale de la Déesse matricielle en nous. C’est notre énergie d’amour au niveau maternel. C’est notre féminité ancestrale et toutes les mémoires de la femme que l’on transporte depuis la nuit des temps. C’est notre capacité à fertiliser notre incarnation par le fait de comprendre ce qui peut “vraiment” nous nourrir (corps et esprit). C’est les racines de nos différentes vies, le savoir primitif de nos différentes étapes d’évolution humaines. La lune représente aussi notre capacité intuitive ainsi que les perceptions dans le monde des rêves. Elle représente le cycle de gestation avant la maturation spirituelle.

 

 Mars (Bélier)

C’est l’accès à notre énergie primaire. C’est cette essence directe et spontanée qui nous permet de mettre en action la volonté de l’âme. L’âme rayonne et le mouvement de l’âme (Mars) se propage. Cette énergie est neutre mais comme elle se trouve à l’état brute, sans filtre, elle peut facilement devenir destructrice si elle n’est pas bien manipulée. C’est le pouvoir des alchimistes, des thérapeutes (exemple: magnétiseurs) qui soignent grâce à leur corps où à ce qui émane d’eux. C’est le principe même de mouvement. Sans cette énergie de vie, tout serait à l’état de mort, d’inactivité. Elle permet l’échange et l’inter-échange entre les auras respectives de chacun. Elle représente aussi l’énergie sexuelle, l’éveil du Kundalini qui nous permet d’échanger des données éthériques directes avec autrui.

 

 Vénus (Taureau – Balance)

C’est la représentation du Divin féminin en soi. Cet archétype féminin est censé alimenter notre capacité à faire circuler la joie (par le biais des plaisirs par exemple). C’est l’ôde à la fertilité, aux naissances et à la capacité de s’émerveiller de notre nature, de l’honorer. Spirituellement parlant, ça ne représente pas l’amour au sens propre du terme mais plus le bonheur et ce qu’on fait pour le cultiver. C’est la nutrition de l’âme incarnée.

 

Mercure (Gémeaux – Vierge)

C’est le Canal permettant la réception des contacts avec l’au-delà. C’est l’élévation des compréhensions spirituelles. Sans ce canal, personne ne pourrait percevoir et réceptionner des informations nécessaires à nos évolutions. C’est aussi notre capacité à se régénérer par le prâna (le souffle de vie). Ce canal nous permet d’être en contact permanent avec Dieu où d’autres êtres de lumière. Il nous permet de prendre en compte les messages et de les conceptualiser de façon humaine afin de les partager à d’autres êtres.

 

Jupiter (Sagittaire)

Jupiter est tout simplement Dieu où la compréhension de Dieu (Je dis Dieu mais on peut représenter cela par un autre mot). C’est l’intelligence de la vie. Une planète qui amplifie chaque énergie par le seul bonheur de la laisser être à son état primaire. Comme la vie n’est que cause à effet, c’est aussi une énergie Boomerang (d’où sa réputation de Justicier où qu’on donne à Dieu l’image d’une figure de jugement) car l’archétype de Dieu est de mettre en lumière les choses, de dissoudre tout manque de transparence sur la réalité du monde pour nous permettre une meilleure compréhension. C’est donc l’approche du Divin par la connaissance. (Jupiter représente bien le principe de religion).

 

Saturne (Capricorne)

un peu comme la Lune mais avec quelques nuances, c’est le bagage de notre énergie Astrale. Je dirai que Saturne représente le bagage même et la lune son contenu en essence. C’est notre capacité à ralentir notre énergie vitale pour revenir à soi et assimiler le contenu de notre passé physique et éthérique. C’est une énergie de ralentissement, de désintégration lente, là où lorsque le sommeil s’installe, l’âme est moins perturbée par le corps où elle est incarnée, pour résoudre ce qui la tourmente. Elle pousse donc l’être incarné à matérialiser la compréhension de son vécu.

 

Uranus (Verseau)

C’est l’énergie d’Unité. C’est le potentiel d’un groupe d’âme à se retrouver et à communier / cheminer ensemble pour une possible évolution. C’est l’égrégore collectif qui permet de faire avancer plusieurs âmes en même temps. C’est aussi le détachement de son individualité pour se mêler à celle des autres. Uranus représente la recherche de l’âme à évoluer à se renouveler, à être une meilleure version d’elle-même dans son parcours. C’est donc sa capacité d’intégrer le changement qui lui sera salutaire.

 

Pluton (Scorpion)

C’est ce que certains pourraient appeler ” Le Diable / le Mal “. C’est l’énergie de l’ombre. Mais pour parler de l’ombre, il faut d’abord comprendre ce qu’elle signifie. L’ombre n’est pas mauvaise, elle est opposée à la lumière pour permettre l’équilibre de la vie sur terre. Si nous n’explorons pas l’ombre, nous ne pouvons pas savoir ce qu’est la lumière. C’est une énergie de purge où elle est utilisée pour anéantir un processus arrivé à son terme. C’est notre capacité à contacter notre part d’ombre, voir ce qu’on peut apprendre d’elle. Savoir se détourner de la lumière pour explorer tout ce qu’elle n’est pas. C’est notre capacité de se relayer aux mondes des esprits, des défunts mais aussi notre possible connexion au bas astral, aux mémoires akashiques de souffrances où de transformations non abouties dans le but d’être guéries. Pluton est le moyen direct de purification karmique par excellence. C’est un grand nettoyeur. 

 

Neptune (Poissons)

C’est la dissolution de notre égo, de notre individualité. C’est le retour à la source (Dieu). La substance divine en chacun de nous. On peut comparer Neptune au corps bouddhique. C’est l’immatérialité de l’incarnation où toutes les perceptions sont possible. Mercure est le canal (Gémeaux) + l’interprétation du Canal (Vierge) et Neptune est l’essence du message C’est le contact aux mondes invisibles, aux multiples réalités. C’est ce qui est permis lorsque l’âme a été unifiée et réintégrée. C’est grâce à Neptune qu’on peut se connecter à ce qui n’est pas perceptible par la logique, qu’on peut se connecter à l’astral en lui-même. Bref, c’est l’éveil et la capacité d’éveil qui peut s’opérer après avoir fait l’expérience de la lumière mais aussi de l’ombre (Pluton) pour se rappeler de ce que nous sommes en essence. C’est l’amour universel, le don divin, appelé aussi: Le cœur Christique.

 

Conclusion:

Chacune des planètes sont là avec leurs divers archétypes pour nous permettre d’aborder le divin sous divers formes. Selon le thème astral d’une personne, ses signes / planètes dominantes, on peut savoir de quelle façon elle peut aborder le divin. Pour certains, ça passera davantage par la religion et pour d’autres cela passera par l’expérience direct du contact avec l’indicible.

 

¹ Akashique est un terme Hindou (Akasha) utilisé pour définir les mémoires des vies passées, les mémoires du monde au niveau de l’éther.

 

Alexandra

Astrologie Guidance De Vie ©

Eclipse Lunaire et pleine Lune du 31 Janvier, l’amour de soi dénué d’égo

Cette pleine lune du 31 Janvier est assez spéciale… C’est aussi la seconde pleine lune du mois ce qui montre, de par la rareté de l’événement, à quel point elle est importante. Mais alors, que nous dit-elle, que représente-t-elle ?

Je rappelle que dans le symbolisme, une éclipse lunaire parle toujours de quelque chose qui s’achève. Quelque chose de notre part inconsciente arrive à son terme et est donc libérée pour laisser place à une guérison. Ce que j’appelle par libération est souvent une émergence de symptômes. Ça peut être des symptômes physiques où psychologiques/émotionnels (voir un mélange des deux). C’est le principe même de l’énergie lunaire d’une façon globale. La lune a pour principe de nettoyer, d’évacuer ce qui est resté sous nos surfaces. Ce qui était noir devient alors lumière.

Cette première éclipse de l’année, qui se fait dans le signe du lion, parle d’un besoin d’être reconnu à sa juste valeur. Qu’avons-nous éteint depuis tant de mois où d’années par manque de confiance en notre étincelle intérieure ? Qu’avons-nous renié de notre estime personnelle ? Dans quoi nous sommes-nous rabaissé et caché des autres où des expériences de vie par peur d’oser, par crainte de ne pas être assez digne de se faire remarquer? Telle est la question que nous pose une lune en lion.

Pour ceux au contraire qui ont trop abusés des valeurs Solaires du Lion, cette lune renvoie à des blessures égotiques, un manque de reconnaissance par des tiers, à commencer par le père, (Lion) et qui donc, se traduit par une obsession de briller, d’être au-dessus, de prouver bien des choses aux autres voir de prouver des choses à son propre père. C’est cette blessure d’égo pour certains et au contraire, ce manque d’ouverture aux valeurs solaires pour d’autres que la lune nous interpelle.

Dans quoi avons-nous besoin de retrouver notre estime et ce de façon constructive ? Qu’est-ce qui nourrit nos valeurs, notre reconnaissance intérieure, reconnaissance qui ne doit pas venir de tiers mais de notre propre vision personnelle sur notre identité, nos qualités et notre parcours ?

Vénus, qui se trouve en opposition à la lune dans le signe du verseau fait penser à la part fraternelle et détachée, qui se relie par générosité car elle n’a plus besoin de prouver quoi que ce soit aux autres et la lune en lion fait penser à cette part plus égocentrique, qui se relie pour se rassurer sur sa propre importance. Ça sera donc deux énergies en soi à concilier. La où se trouve le signe du Lion sur votre thème natal indiquera le secteur de vie où cette Eclipse vous poussera à briller, à vous estimer et à rayonner. Elle vous poussera à vous faire confiance, non pas dans le but d’impressionner les autres mais de vous impressionner vous-mêmes, de reprendre contact avec votre propre rayonnement ainsi qu’avec votre pouvoir créateur.

Cette lune, qui reçoit également un bon aspect de Mars dans le signe du sagittaire soutient une envie d’aventure, un besoin de bouger, de s’élever et de découvrir le monde, d’autres gens, d’autres cultures, d’autres façons de penser. Il y a vraiment une énergie de confiance qui, bien assimilée, nous permet de s’ouvrir à un renouveau qui nous rassure sur notre propre potentiel. Pour certains, il s’agira de clôturer toutes les fausses croyances qui les poussaient à se sous-estimer, pour d’autres, il s’agira de faire le deuil d’un besoin obsessionnel de reconnaissance de la part des autres qui ne viendra jamais.

Si le besoin de rayonner est riche en symbolisme concernant cette pleine lune et éclipse, cette opposition aux planètes en verseau nous rappelle que ce n’est pas de rayonnement purement égotique vers quoi cette lune nous amène, mais vers une véritable confiance en qui nous sommes réellement (Lion = Soleil = Identité profonde). C’est en permettant à notre être véritable de s’émanciper, que la confiance, la vraie, émergera. Dans cette confiance, les planètes en verseau nous pousseront donc à partager avec le reste du monde, la beauté de qui nous sommes

Alexandra,

Astrologie Guidance De Vie ©

Heureuse Année 2018 !

Astrologie Guidance de Vie vous souhaite une excellente année et pour la commencer, nous débutons par une première pleine lune de 2018 (Pleine précisément au 02 Janvier matin) qui nous promet une grande libération émotionnelle. Le maître mot de cette pleine lune est : Guérison !

Guérison car la Lune en Cancer nous pousse à libérer des émotions dont certaines viennent de loin. Je rappelle que le signe du Cancer représente notre enfant intérieur, notre sensibilité dans sa forme la plus innocente et que le Capricorne, en opposition à celui-ci, représente l’adulte que nous sommes où que nous devenons. Les seuls aspects de tensions relient donc ces deux signes, ces deux parts de nous et de notre vie qui demandent à trouver un équilibre. Il y a d’un côté l’envie d’avancer, de se stabiliser et de faire mûrir ses projets, et de l’autre part un besoin d’être sécurisé, rassuré, une peur de ne pas avoir les épaules encore assez solides pour se lancer. Hormis ces aspects, la figure géométrique (en forme de cerf-volant) qui relient la lune, Neptune, et les conjonctions Mars – Jupiter et Soleil – Vénus, est très prometteuse, gage de réussite et de succès. La lune qui reçoit de beaux aspects des autres planètes en signe d’eau devient du coup très intuitive et créatrice, pour ne pas dire fertile à toute naissance de n’importe quel ordre que ce soit. Quelle naissance ce début d’année promet-il? Naissance d’un nouvel emploi ? De nouvelles idées ? Naissance d’un nouveau foyer ? D’un nouvel enfant ? De nouvelles rencontres ? Peut-être même une renaissance pour vous plus intérieure et intimiste. Peut importe dans quel domaine ce symbole de naissance se fait dans votre vie, quelque chose arrive à maturation. Des rêves prémonitoires peuvent également être d’actualité lors de ces trois prochaines nuits où du moins, des rêves assez importants pour mériter votre attention. Les gens du signe du Cancer (ASC Cancer où ayant des planètes importantes en Cancer) pourraient être particulièrement touchés et réceptifs à cette Lune particulière. Que cela soit sur un plan physique (digestif par exemple) où émotionnel. Les gens du signe Capricorne peuvent être également très stimulés par cette Lune. Bien que eux ont davantage l’habitude de gérer leur émotions. Mais si la vie leur demandait justement de ne plus gérer quoi que ce soit et d’ouvrir les vannes ? Cela pourrait être libérateur. Cette nouvelle année promet en tout cas des changements importants. Nous avons déjà commencé avec Jupiter en Scorpion à partir d’Octobre dernier, de l’arrivée de Saturne en Capricorne un peu avant Noël et Uranus va lui aussi continuer son chemin en arrivant dans le signe du Taureau à partir de Mai prochain. Autant dire que 2018 débute sur de nouvelles énergies et que les trois prochaines années risqueront d’être un peu plus particulières que les précédentes, autant au niveau mondial qu’individuel (mais j’y reviendrais dans un autre article). Pour revenir à cette pleine lune, elle vous demande donc de relâcher totalement les émotions gardées depuis longtemps, notamment en lien à la famille, aux carences affectives, aux besoin d’être maternés, rassurés, en lien à la mère, à tout ce qui peut être fertile où non dans votre vie. L’inconscient est très stimulé tout comme la zone du ventre, au niveau physique. Certains pourraient donc avoir un peu plus de difficultés à digérer ce trop plein alimentaire des fêtes vu que cette pleine Lune en Cancer se fait seulement un jour après le réveillon. En réalité, au-delà des excès d’alcool et de nourriture, c’est surtout l’émergence d’émotions enfouie qui essaie de se faire, cela peut donc pousser à des libérations physiques vu que les plans psycho-émotionnel et physiques sont toujours liés.

Globalement, je dirais qu’avec cette pleine lune, c’est un excellent début d’année pour mûrir sur quelque chose de sa vie, naître à soi-même et aux autres et ce de différentes façons.. Cette guérison est plus qu’évidente avec la conjonction Mars – Jupiter en scorpion qui augmente la capacité de régénération. Cette conjonction vient donc donner son appui à la lune afin de l’aider à se renouveler et à ressortir plus forte.

Encore Bonne année à tous! 

 

Alexandra,

Astrologie Guidance De Vie ©

Les énergies de l’hiver 2018 !


Joyeux Solstice à tous ! 

Pour cette arrivée de l’hiver, regardons de plus près les tendances célestes…

Comment ne pas mentionner la présence de Saturne qui vient de faire son entrée dans le signe du Capricorne,avec en prime, une conjonction au Soleil. Cela annonce la couleur avec une carte très «  raisonnée » et « raisonnable » que nous avons ici. Hiver 2018, saison des sages décisions, saupoudrée tout de même par des envies de libertés ? Ce qui est sûr, c’est qu’une période particulièrement froide pourra sévir cette année vu que les énergies Saturniennes tendent à augmenter les caractéristiques de froid en capricorne. L’air sera sec, les sols possiblement tapis de blanc en abondance. Si le symbolisme suit son cours tout au long de ce trimestre 2018, il sera fort probable que nous aurons le droit à d’autres épisodes neigeux et à de grandes vagues de froids venues du Nord. D’ailleurs, force est de constater que les stations de ski sont chanceuses pour les fêtes au vu de l’enneigement. On peut donc dire qu’elles débutent bien l’hiver! Au niveau plus personnel, un Soleil-Saturne pourrait faire penser à certaines restrictions, certaines mesures. Qui va faire impasse cette année sur les bons plats de Noël, les réduire, où les manger avec parcimonie ? Qui aura sa santé quelque peu fragilisée ? Il y a aussi un possible sentiment de solitude. Ce Noël et hiver pourrait être particulièrement déprimant où frustrant pour pas mal de personnes. Certaines pourraient avoir envie de rester seules, où de moins fêter. Avec des planètes en sagittaire, ce trimestre nous parle pourtant de voyage et d’aventures. Des aventures que l’on rêve mais que, peut-être, on ne peut pas vivre …

Attention aux déplacements avec Mercure Rétrograde qui est d’autant plus fragilisé par un carré à Neptune. Les voyages pourraient subir des désorganisations, l’électricité pourrait être coupé, des imprévus et accidents liés aux moyens de transports pourraient connaître une certaine augmentation. Le rapport à l’eau et à la neige (Neptune) peut aussi être d’actualité. Qui dit Mercure, dit aussi état d’esprit, qui quant à lui, pourra sembler confus, des non-dits pourraient persister tout comme quelques mésententes avec l’entourage proche. Positionné ainsi, Mercure montre aussi la persistance d’idées idéologiques, perturbant le bon sens humain, le rapport aux croyances et aux religions reste flou où exagéré. Tout ce qui est en lien avec l’étranger et aux étrangers peut être faussé, problématique, alimentant ainsi des incompréhensions, pour ne pas dire, des croyances paranoïaques.  La lune, qui au niveau mondial parle des peuples et de la patrie, est placée en verseau, ce qui laisse à penser que des ambitions d’indépendances patriotiques se font et se feront de plus en plus sentir, surtout avec un carré à Mars dans le signe du scorpion. On est prêt à se battre coûte que coûte pour vivre ses appels libertaires, quitte à prendre de nombreux risques. Au niveau plus individuel, cela peut être un besoin personnel à la nouveauté, à s’extraire de sa famille où à lui donner une nouvelle dimension. Parfois pourra être sentie une lutte intérieure entre l’attachement et le détachement. Mars en Scorpion s’accroche et se sclérose dans ses obsessions névrotiques tandis que la lune aspire à se libérer de tout ce qui empêche le respect de ses besoins. Bref, des fêtes de fins d’années qui donnent envie d’autre chose, de nouveauté, de s’extraire des obligations et des hypocrisies collectives. Une légère baisse de vitalité peut pousser à cette envie d’oublier Noël et de tout envoyer valser où alors, de festoyer de façon un peu différente pour ne pas dire non-conventionnelle.

Alexandra,

Astrologie Guidance De Vie ©

Saturne arrive en Capricorne !

 

 

A partir du 20 Décembre jusqu’au 22 Mars 2020, le vieux Saturne rentre chez lui !

En effet, ce transit important qui durera trois ans, marque le début de nouveaux bouleversements individuels et mondiaux. Saturne (qui régit le capricorne) va donc se retrouver à domicile pour déployer toutes ses forces.

Concrètement, Saturne est un peu à l’image du père disciplinaire qui limite, castre et empêche certaines choses afin de nous amener à la raison. En contre partie, il est aussi celui qui accroît la réussite et nous pousse à la maturité sur bien des domaines. Avec Saturne, on ne peut plus se complaire dans le superficiel où les choses qui n’ont pas vraiment de sens pour notre chemin de vie. On ne peut plus tricher où se mentir à soi-même où aux autres. Saturne bloque tout du moment qu’il estime que nous ne sommes pas sur la bonne voie où que le moment n’est pas venu d’entreprendre certaines actions. Sa nature est donc double, castrateur pour certains, concrétisant pour d’autres, c’est selon ce que chacun a besoin de travailler dans sa vie que la nature de Saturne s’orientera soit d’un côté, soit de l’autre, voir parfois oscillera-t-il entre les deux pour nous stabiliser. Saturne nous pousse à mûrir et à nous ancrer, à accepter les responsabilités qui pèsent sur nous afin de ne plus vivre dans le flou où l’irréel. Il nous ramène aux choses importantes de la matière dont il faut se charger. Dans le plus beau des symboles, saturne représente la vieillesse et donc la sagesse… C’est celui qui nous aide à être plus «  sage » et gagner en maturité intérieure. Il nous aide à prendre du recul, à voir nos attachements et nos résistances afin justement de pouvoir s’en détacher. Il représente aussi la solitude et l’introspection salutaire qui nous permet de faire le point, le bilan sur certaines choses de nous-même et de notre existence. Saturne peut exercer sa force à volonté dans le signe du capricorne vu qu’il sera chez lui. Il fera le père justicier où rédempteur au-dessus de notre tête et de celui du monde. La terre entière (où plutôt ses habitants) seront confrontés à ce qu’ils ont semés par le passé et en assumeront ENFIN toutes les conséquences, que cela soit dans le meilleur où le pire. Le retour de bâton sera peut-être rude par moment, surtout que Pluton se trouve déjà en capricorne et que Saturne le rejoindra pour mêler ses forces aux siennes. Deux planètes bien lourdes karmiquement et énergétiquement qui vont faire le ménage total de tout ce qui n’a plus lieu d’être dans ce monde. C’est comme si après que des élèves d’une classe n’avaient pas arrêtés de semer la zizanie, sous l’impuissance totale d’un professeur manquant d’autorité, se voyaient arriver le directeur de l’école qui leur dit : « Maintenant ça suffit ! Cela a trop duré ! » Avec évidemment, toutes les sanctions qui peuvent s’en suivre. Saturne va donc exercer tout son rôle disciplinant pour structurer les domaines et comportements qui ne sont plus parfaitement équilibrées. Il va ramener à l’ordre tout ce qui concerne les figures de pouvoirs, pouvant à la fois les durcir que les briser. Il y a quelque chose de très dictatorial avec Saturne/Pluton en Capricorne. Reste à voir de quelle façon ces énergies s’opéreront…

Le capricorne qui a donc les mêmes caractéristiques que Saturne, représente la partie de soi qui a mûrie et qui a tiré les leçons du passé. Il représente aussi l’hiver, le froid, la rudesse. C’est un signe solitaire qui pousse au repli sur soi, à la solitude. Au niveau des symboles, il représente l’autorité, le père, la carrière et la notion du travail. C’est aussi un esprit très cartésien et pragmatique. Saturne en capricorne peut donc amener à stabiliser voir à renforcer cet état d’être. Mais avec Pluton dans les parages, il n’est pas improbable que toute autorité utilisée pour de mauvaises raisons se verra être détruite. Ces deux planètes peuvent aussi amener beaucoup d’insécurités vu que Pluton a pour but de détruire l’ancien que représente Saturne, alors que Saturne va plutôt avoir un premier mécanisme protecteur de résistance. C’est donc souvent difficile car ce sont deux planètes à forte têtes si j’ose dire et que Pluton cherchera toujours par tous les moyens à déstructurer les fondations saturniennes et qu’il y arrivera, tôt où tard… La résistance de Saturne rendra juste les choses plus compliquées.

Au niveau de la société et du monde, il est donc possible que l’arrivée de Saturne en Capricorne, où il rejoindra Pluton selon les périodes avec l’aspect de conjonction, pourra réveiller beaucoup d’insécurités mondiales, Notre Terre se dirige vers des évolutions où l’être humain n’a plus le choix que d’accepter de grandir et de faire évoluer sa perception sur les sujets importants qui le concerne en cette époque. La première prise de maturité sera déjà poussée quant à nos actions globales de vie. Notre façon de consommer, notre façon d’établir nos sociétés etc. La vie nous force urgemment, de devenir responsable sur la vie que nous menons, avec tous ses excès, tous ses débordements. Les croyances humaines (individuelles où collectives)  seront anéanties, les façons de voir tous les domaines de la vie également. L’ancien pourra être revendiqué de par cette configuration mais paradoxalement, cette revendication sera stérile et n’aboutira qu’à plus de souffrance face au changement qu’on ne veut accepter. Lors de ce transit, certains sujets  pourront sembler régresser au sein de nos sociétés, mais cela ne sera qu’un leurre basée sur la peur. Plus l’être humain fait place à la peur, plus il va se cramponner sur le passé.  C’est la résistance au changement qui rendra le processus plus difficile et non le fait que des valeurs rétrogrades aient encore leur place. Il peut aussi avoir un effet boomerang très fort sur nos actions passées. L’aspect karmique sera donc important.

Pour les gens du Capricorne (ascendant capricorne) où ayant Saturne où autres planètes importantes en capricorne, c’est vous qui serez le plus touchés par ce transit car Saturne va passer au-dessus de toutes vos planètes et surtout au-dessus de votre Soleil, ce qui représente qui vous êtes, comment vous vous êtes incarné dans cette vie. Cela représente aussi votre Père/Mari/Patron où toute figure masculine. Saturne au-dessus de votre tête va vous remettre à l’ordre (plus où moins gentiment) sur des domaines de vous et de votre vie qui demandent maintenant à mûrir. C’est le temps d’être responsable, de concrétiser et de gagner en sagesse. C’est fini le temps des amusements, des évitements et des choses que l’on met de côté. Saturne va guider, restreindre, vous amener à vous poser pour stabiliser des choses de votre vie, à revoir vos ambitions où vos désirs afin d’établir si ils sont en adéquation avec votre être véritable et votre parcours. Il va vous ramener à la raison sur des tas de sujets et même si  cela pourra être parfois vécu comme des limitations où des frustrations, car la direction que Saturne veut vous faire prendre ne sera peut-être pas celle que vous vous attendiez, vous aurez besoin de ces « limites » pour ne plus vous disperser où nier ce qui doit évoluer où se stabiliser en vous. Pour certains, Saturne pourra stimuler des ambitions, concrétiser des projets établis depuis longtemps en gratifiant celui qui a persévéré et qui a usé de la patience pour faire venir à bout ses ambitions. Certains pourront ressentir toute la prise de responsabilité que Saturne représente en devenant parent par exemple où patron d’une entreprise, en consolidant une union où au contraire en mettant un terme à une union de longue date, en changeant de vie, d’emploi, en prenant en main sa vie sur sa santé, sa façon de gérer les choses administratives etc.  Concernant le père, le mari, l’homme où tout simplement le patron. Il pourrait y avoir quelque chose à régler où à se terminer concernant l’image de ces figures. Vu que Saturne représente le Karma, il pourrait également avoir des résurgences de pouvoir d’autorités où masculines connues de vies passées où encore des hommes sages et murs qui peuvent représenter, soit un poids pour vous, soit au contraire, une aide à la stabilisation de certaines choses de votre vie.

Pour toute la génération ayant Saturne en Capricorne (gens étant né entre 1988 – 1991). Les deux prochaines années vont être importantes car Saturne va revenir à sa position initiale et passer votre Saturne de votre thème natal, ce qui marque souvent une première prise de maturité importante dans votre vie (comme symbolise l’âge des 30 ans, premier retour environ de Saturne). Seront touché également par ce transit aussi les gens du signe du Cancer où ayant beaucoup de planètes en Cancer. Saturne en opposition va vous faire osciller entre immaturité et maturité. Prise de responsabilité/de devoirs et désir de rester dans l’insouciance de l’enfance. Les gens du signe Bélier et de la Balance où ayant beaucoup de planètes en ces signes, subiront l’effet de carré à Saturne. Ceci marque une énergie plus directe de rupture, de renoncement, de castration. Quelque chose dans votre vie se rompt, se durcit, semble bloqué où s’endeuille. Cela, dans le but de vous ramener à l’introspection et à un certain recul afin de faire le point sur votre vie, de voir ce qui doit vous quitter, ce à quoi vous résistez. Une énergie en baisse, des dépressions parfois, bref, il sera urgent de revenir à « VOUS » afin de comprendre en quoi Saturne cherche à vous faire mûrir. Quand Saturne touche en dissonance le Soleil où la Lune, cela peut parfois signifier des pertes familiales, des pertes concernant le père où une figure masculine (avec le Soleil). Quelque chose arrive à son terme, à sa ” concrétisation finale “. Concernant les gens du Taureau et de la Vierge, ce transit de Saturne vous aidera à consolider des projets, à mûrir plus facilement sur certaines choses de votre vie, à ne pas vous laisser déborder émotionnellement par des excès. Il vous rendra plus responsable et toute chose de votre vie pourra sembler avoir enfin des retours gratifiants. Seront concernés aussi les gens du signe des Poissons et des Scorpions. Quelque chose se stabilise, semble s’apaiser. Il y a un équilibre entre raison et débordements. (Bien sûr, ne pas oublier le reste des aspects). Concernant les maisons, celle étant concernée par le signe du Capricorne sur votre thème natal indiquera le secteur de votre existence qui mûrira ces trois prochaines années avec la présence de Saturne. Un secteur où vous pourrez grandir à travers des rencontres de personnes stables et loyales, à travers des épreuves et limitations aussi où situations qui demandent du temps à s’établir, à travers des projets qui se concrétisent, des responsabilités qui vous seront demandés, bref c’est l’heure de la raison et des décisions sages durant ce transit. Peut-être que la maison concernée pourra subir des appels à la solitude, à l’introspection afin de réévaluer en quoi ce secteur peut évoluer convenablement. Tout ce qui est bon pour vous concernant cette maison se structure, tandis que tout ce qui est inadéquat à votre chemin se rompt.

Pour résumé, avec le retour de Saturne dans son signe, il y aura:

* Un appel total à la raison, à la maturité

* Une invitation à accepter ce qui prend fin

* Des projets importants qui se concrétisent dans le domaine du travail

* Une sagesse mondiale sur divers domaines

* Un appel important à l’introspection, la méditation

* Des résurgences de Dépressions/Solitudes chez beaucoup de personnes dans le monde

* Des épreuves concernant la Terre où l’environnement (retour de Karma)

* Des Dictatures, restrictions qui semblent augmenter dans certains pays

* Un Karma Collectif à expier durant les 3 prochaines années

* De grandes résistances à tout changement avec l’apparition d’idées rétrogrades

* Le sujet de la vieillesse/ des personnes âgées sera au cœur de certaines actualités

* Des sentiments de ralentissements sur certaines idées/sujet

* Des Décisions majeures concernant les grands maux de la société ayant besoin d’évoluer

* Au niveau physique, de plus en plus de douleurs musculaires, maux de dos, d’ossatures

Alexandra,

Astrologie Guidance De Vie ©

L’Astrologie de l’Enfant

 


 

 

Pour connaître astrologiquement le caractère d’un enfant (où pour se rappeler de l’enfant que nous étions), le signe solaire, contrairement à ce que l’on pourrait penser, n’est pas tout à fait le plus approprié ( à moins que l’astre Solaire soit conjoint à d’autres planètes pouvant privilégier certaines dispositions). Je rappelle qu’en Astrologie, lorsqu’on parle de notre signe en disant ” je suis ça où ça ” on se réfère en réalité au positionnement zodiacal du Soleil le jour de notre naissance. Si vous êtes né un 10 Juillet, cela veut dire que le Soleil se trouvait dans le signe du Cancer le jour de votre naissance alors vous direz ” je suis cancer ” et ainsi de suite.

Lorsqu’on débute en astrologie, où que l’on s’intéresse plus où moins sur le sujet, nous nous identifions surtout à notre signe Solaire et il en va de même pour notre enfant: ” Tiens, mon petit est né le 04 Avril, alors il sera Bélier. Wow, je vais m’y préparer car il risque d’avoir un fort caractère et d’être super actif “. Et bien…  Pas forcément. Il suffit que sur son thème, votre enfant ai, certes, son Soleil en Bélier, mais sa Lune (Astre représentant l’enfant et la première partie de l’enfance) dans le signe du Cancer où du poissons par exemple, et pour le peu qu’elle forme des aspects fort à Saturne/Neptune, et voilà que dans sa première partie de vie, votre enfant pourrait être plutôt introverti, posé, dévoué, pourquoi pas un peu poète sur les bords et même paresseux parfois. Étonnant non pour un Bélier?

Vous l’aurez donc compris, l’astre que l’on regarde sur le thème d’un petit bout pour savoir son caractère (mais aussi son champ d’expérience!) sera en premier, la Lune et le signe dans lequel elle est placée. Cela est surtout vrai concernant la première partie de l’enfance. Dès les débuts, la Lune représente notre naissance, son contexte, nos premiers attachements et besoins en tant que nourrisson. Notre lien à la mère, à la famille et au foyer qui nous accueille. Elle représente nos premiers pas, nos premières émotions et notre première énergie de vie. La position en signe de la lune ainsi que les aspects qu’elle forme aux autres planètes indiquera le caractère de l’enfant durant sa première partie d’existence. La maison où est positionnée la lune indiquera le secteur de vie qui imprégnera le plus l’enfant dès le début.

En second lieu, lorsque le petit va vivre ses dernières années d’enfance avant d’entamer sa pré-puberté et le début de son adolescence, on regardera Mercure. Le signe et les aspects que formera mercure sur le thème de naissance montrera son caractère dans cette seconde partie de sa vie. La maison où l’astre est placé montrera, quant à elle, le secteur qui l’imprégnera le plus durant cette période.

Autre points important si nous souhaitons savoir le caractère où du moins, les traits dominants de caractère chez un enfant, on regardera évidemment ses planètes dominantes ainsi que les planètes étant en conjonction avec le Soleil.

Il faut savoir qu’en Astrologie, chaque Astre représente un stade évolutif d’un être humain. On commence par l’âge de la Lune  puis de Mercure. Ensuite viens Vénus (la jeunesse, les premiers émois, les sorties) suivi du Soleil (les fameux 30 ans! Là où normalement, nous commençons à rayonner qui nous sommes). On Poursuit avec Mars (la quarantaine et son risque de crise, de changement soudain) pour nous amener vers les périodes Jupitériennes et Saturniennes, les planètes indicatrices de sagesse et de vieillesse.

Pour conclure, si un être représente la globalité d’un thème, et si on ne peut réduire le caractère de l’enfant à son signe Solaire, on peut toutefois, pour simplifier l’étude, se concentrer plutôt sur la position de sa Lune et de son Mercure afin d’avoir des indications plus précises sur sa personnalité, mais aussi sur les périodes clefs de sa vie qui risqueront, peut-être, de représenter davantage une crise où au contraire, un épanouissement.

Lune, stade de l’âge: De la naissance à environ 9, 10 ans.

Mercure, stade de l’âge: De 9 ans à environ 15 ans.

 

Alexandra,

Astrologie Guidance De Vie ©