Les Maisons

Le thème de naissance est comme un gâteau coupé en 12 parts. Chacune des parts vont représenter les 12 signes zodiacaux répartis sur 12 numéros que l’on appelle les maisons. Ces maisons représentent des domaines de votre vie où des événements vont arriver. Les maisons les plus importantes sur votre thème seront celles qui contiendront des planètes, on dit de ces maisons qu’elles sont donc actives. Les maisons contenant des planètes sont les secteurs de votre vie où vous vivrez le plus d’expérience en lien à ce dont représente la maison. Il faut savoir que sur un thème natal, pas toutes les maisons auront des planètes. Il existe des maisons dîtes “vides”, cet-à-dire, qui ne contiennent aucune planète (cependant elles pourront toutefois avoir une certaine importance si elles contiennent des astéroïdes dans certains cas). Une maison “vide” ne veut pas dire qu’il ne se passera rien dans le domaine en question, mais que ce domaine ne sera pas l’un des plus importants de ce qui va ressortir de votre chemin de vie où de votre existence globale. Ce seront des secteurs où vous vivrez des expériences comme tout le monde sans que cela ne soit impactant outre mesure, contrairement aux maisons où se trouvent vos planètes qui elles, auront une influence considérable sur votre vie et votre personnalité.

La maison 1

(Maison de l’ascendant, reliée à Mars)

La maison 1,( qui commence avec l’ascendant) c’est donc la première maison angulaire, elle est donc très importante, comme toute maison angulaire en astrologie. Elle parle de l’image qu’on renvoie aux autres au premier abord. C’est donc notre masque «  publique » , notre persona mais aussi notre apparence physique, la perception que les autres ont de nous au niveau comportemental mais aussi ce qu’on dégage à leurs yeux au niveau de notre apparence. Perception souvent juste selon ce que nous-même décidons de montrer au monde vu que la maison 1 parle du comportement qu’on adopte vis à vis de l’extérieur. Ce secteur parle aussi de notre santé et vitalité physique. Toute planète positionnée dans cette maison va non seulement impacter le physique mais aussi la personnalité de l’individu vis à vis du monde. Parfois cela donnera une forte individualisation, où dans les mauvais côtés, un certain égocentrisme (tout dépend des planètes, de leurs aspects et de comment cela se manifeste chez la personne). Dans tous les cas, les gens ayant des planètes en maison 1 vont par leur apparence physique, ce qu’ils dégagent où leur personnalité, avoir un impact direct sur les autres. Elle est la maison des individualistes, des auto-entrepreneurs, des gens populaires, des compétiteurs, des sportifs, des militaires.



La maison 2

(Reliée à Vénus du Taureau)

La maison 2 parle de l’aspect matériel de notre existence. Notre rapport à l’argent, notre façon de le gagner, nos investissements, nos biens, nos acquis, nos possessions où ce que l’on prend pour nos possessions. Elle peut aussi parler de ce dont on va accumuler (objets de collection par exemple, babioles etc). Dans un niveau plus profond, la maison 2 va parler de notre système de valeur, de ce qui est important à nos yeux dans la façon que l’on a de concevoir la vie, les traditions, ce qui nous sécurise au niveau matériel et concret. Vu que c’est une maison de matière et qu’elle se rapporte à tout ce qui touche nos besoins primaires, elle va aussi parler de notre sensualité, de nos besoins physiques, notre rapport à des valeurs épicuriennes. Alimentation, boissons, sexe. La maison 2 peut aussi parler de notre lien à la nature, l’agriculture, l’écologie pour certains alors que pour d’autres elle va surtout activer chez eux des aspects matérialistes. L’argent peut être important (où rejeté) pour certaines personnes selon les planètes impliquées. C’est la maison des business-man, des économistes, capitalistes, des investisseurs mais aussi dans l’autre symbolisme que représente le Taureau, des écologistes, des artisans, cuisiniers, conservateurs, agriculteurs.



La maison 3

(Reliée à Mercure du Gémeaux)

La maison 3 représente le secteur de notre état d’esprit, notre façon de communiquer, de penser, nos échanges mais aussi l’apprentissage. Elle montre les premiers contacts que l’on noue avec son entourage proche et notre adaptation à celui-ci, c’est pourquoi elle représente en premier les frères et sœurs, cousins, cousines, ensuite voisins, personnes de proximités etc. C’est une maison qui nourrit l’aspect cérébral et intellectuel et qui cherche constamment à s’enrichir de par les échanges et les contacts qui sont créer avec les autres, en cela elle représente un premier aspect sociable de nous-mêmes. Elle parle aussi de l’éducation que l’on reçoit, notre rapport à la scolarité, notre capacité à échanger, penser, réfléchir, transmettre (par écrit, oral, corporel etc). Voilà pourquoi elle est très importante pour tout moyen d’expression. En lien également à la mobilité, elle va aussi montrer nos possibles déplacements, notre plaisir (où pas) à bouger, vagabonder, le rapport que l’on a vis à vis des moyens de locomotion. C’est donc la maison des journalistes, des commerciaux, des conférenciers, des écrivains, des nomades, des reporters, des littéraires.


La maison 4

(Appelée aussi fond du ciel, reliée à la Lune)

La maison 4 (qui commence à l’angle appelé le Fond Du ciel, opposé donc à la maison 10, le Milieu du Ciel) est la seconde maison angulaire du zodiaque et est donc importante. Elle représente le secteur du foyer dans le sens propre du terme, cet-à-dire, notre lieu de vie, notre habitation, mais aussi notre famille, le contexte de notre enfance, où de l’ambiance familiale lorsqu’on était petit. Elle parle de nos racines, d’où l’on vient, l’héritage généalogique, ainsi que notre vie domestique / privée. Dans un sens plus profond, la maison 4 parle de notre maison « intérieure » cet-à-dire, ce qui nous sécurise émotionnellement par exemple, l’endroit où l’on a envie de se sentir bien, rassuré et choyé. On peut le comparer au liquide amniotique où baigne le fœtus par exemple. C’est le cocon où l’on aspire à un certain sentiment de protection et d’harmonie, en cela, il peut donc constituer une part de vulnérabilité car il évoque directement ce qui nous touche jusqu’au plus profond de nous-mêmes. Ce secteur parle aussi de notre rapport au passé, à l’histoire, ainsi qu’à la charge du vécu de nos ancêtres, des maux inconscients et héréditaires que l’on a potentiellement pris d’eux. Dans un sens plus karmique, elle fait parti des maisons qui parle de nos vies antérieures, de nos mémoires et débris karmiques, même si ceux-ci demeurent non conscientisés. Elle peut aussi montrer notre rapport au pays de naissance, à notre « patrie », notre lien à la terre et à « notre terre » , dans le sens, revenir à notre source, à nos racines, à l’essentiel. Elle montre donc aussi notre lien au niveau absolu à la Terre mère, et l’environnement, la nature. Métaphoriquement, c’est notre point d’ancrage, d’où part notre enracinement intérieur. Symboliquement, la maison 4 va parler de notre mère. C’est la maison des traditionalistes, nationalistes, des agents immobiliers, des historiens, des écologistes, agriculteurs, des cuisiniers, des architectes, des psychogénéalogistes, des femmes/pères au foyer, des décorateurs d’intérieur.


La maison 5

(Reliée au Soleil)

La maison 5 est le secteur de la créativité, elle représente notre enfant intérieur. C’est un lieu de (ré)création, de joie. Elle va montrer nos amusements, nos loisirs, nos plaisirs, les fêtes, les sorties, les activités qu’on aime faire, le sport également. Au niveau émotionnel, elle va parler de nos élans amoureux, notre façon d’aimer, nos flirts, nos coups de foudre, ce qui nous anime, nous passionne, nous amuse, nous excite. Cette maison donne le besoin de se divertir mais surtout de laisser émerger sa créativité, son sens artistique. D’ailleurs, le désir de création et d’expression personnelle peut être important lorsque ce secteur est activé par des planètes. Elle parle de notre capacité à rayonner dans quelque chose que l’on aura fécondé et accouché. Dans un sens global, elle parle de la jeunesse et des enfants en général, notre rapport à eux. En cela, elle montre également les enfants que l’on est susceptible d’avoir. Cette maison est le lieu où on pourra vivre des moments légers et joyeux, où on pourra rire, se mettre en scène. Elle dépeint ce qui constitue notre sens de l’amusement, ce qui nous fait plaisir, nous rend heureux. Elle est très importante pour nous alléger la vie et amuser l’enfant que l’on est encore à l’intérieur de nous. A part cela, elle peut montrer aussi les gains gagnés à travers des jeux où notre rapport aux jeux d’argent. C’est la maison des artistes, des spéculateurs, des fêtards, de la jeunesse, de l’événementiel, du théâtre, des sportifs


La maison 6

(Reliée à Mercure de la Vierge)

La maison 6 est le secteur lié au travail, à la discipline mais aussi persévérance que l’on se donne dans notre vie professionnelle. Elle représente le labeur, les obligations, les tâches à faire, le train-train quotidien, l’ordre et la régularité que l’on s’impose dans la vie de tous les jours. C’est un secteur où on se met au « service » pour la société, pour les autres. Parfois elle peut être vue comme une maison contraignante, pas toujours très amusante de par la régularité qu’elle demande. C’est une maison qui en appelle à nos responsabilités, notre besoin de travailler, nos devoirs quotidiens, ainsi que le besoin d’être utile où de se sentir utile. Elle parle aussi du perfectionnement que l’on s’impose (où qu’on impose aux autres) dans notre hygiène de vie où notre vie de tous les jours pouvant nous rendre parfois maniaque où tatillon sur certains détails. L’autre chose importante qu’elle représente est notre lien à la santé et à tout ce qui est médical en général… De l’hygiène de vie, elle va donc montrer la nature de celle-ci, si elle est bonne où mauvaise, et par conséquent le type de maladie qu’on pourra avoir selon comment nous vivons. Elle représente aussi notre lien vis à vis des animaux domestiques. C’est la maison des éleveurs, des gestionnaires, des diététiciens, médecins, analystes, des travailleurs acharnés, des coachs.



La maison 7

(Appelé aussi le descendant, l’axe opposé à l’ascendant, reliée à Vénus de la Balance)

La maison 7 (qui commence au Descendant, cet-à-dire le signe en face de notre ascendant) est la troisième maison angulaire et revêt donc une importance. Elle parle directement de notre relation à l’autre, de nos associations, nos contrats, nos collaborations. Là où on apprends de façon plaisante où déplaisante à intégrer ce qui diffère de nous, où l’on peut vivre des compromis où points de concessions. Elle caractérise les relations officielles, c’est aussi pour cela qu’on l’associe au mariage et au partenaire conjugal car elle va parler aussi du partenaire qui peut nous complémenter par sa différence. A un niveau plus psychologique, elle parle des qualités où défauts qu’on projette sur les autres où dans nos relations, des choses que l’on attends (où qu’on appréhende) des autres. Elle peut aussi parler du comportement que l’on adoptera au sein d’une relation où collaboration (sentimentale, professionnelle où de toute autre nature). Parfois, vu qu’elle parle des « autres » où de nos projections sur autrui, elle peut indiquer aussi nos ennemis (où ce que l’on prends pour des ennemis). Ce sont les gens qui viennent de « l‘extérieur » à notre zone de confort habituelle, à ce que l’on connait où ce à quoi on peut s’identifier, suscitant alors parfois une appréhension de notre part, voir parfois carrément du rejet. C’est donc aussi la maison des potentiels adversaires, où ce que l’on peut prendre (à tord où à raison) comme des adversaires. C’est la maison des justiciers, des pacifistes, des coopératifs, des mondains, des ressources humaines



La maison 8

(Reliée à Pluton)

La maison 8 est le secteur de l’inconscient. Il va parler des profondes transformations que l’on vivra (où ce qui nous poussera à nous transformer tout au long de notre vie). Représentant ce monde souterrain, propre à Pluton, il va donc parler de tout ce qui est à son état brute et sans filtre de nous-mêmes. Nos pulsions, nos instincts, ce qui se cache sous le tapis. A un niveau concret et par opposition à la maison 2 qui est matérielle, la maison 8 est immatérielle (en essence du moins). Là où en 2 on va chercher soi-même à gagner de l’argent, la maison 8 va parler de l’argent que l’on va recevoir d’autrui (comme par exemple, un héritage) ou le secteur des ressources matérielles partagées avec le conjoint. A un niveau psychologique et émotionnel, la maison 8 représente notre profondeur, notre pouvoir (ou ce sur quoi on peut chercher à avoir du pouvoir), notre force de régénération mais aussi de destruction où auto-destruction. ce qui nous fait peur, ce qui attise nos haines, nos névroses, nos obsessions, nos besoins primitifs. Elle montre également l’instinct de notre sexualité, notre recherche d’intensité, d’authenticité absolue et de sécurité émotionnelle. Avec ce secteur de vie, c’est généralement ou tout ou rien. Elle exacerbe ce qui sommeille en nous. Elle parle aussi de ce que l’on veut garder secret de soi, de notre vie, notre possibilité d’avoir un lien avec l’aide thérapeutique..Elle parle également de notre attirance pour le bizarre, le provoquant, l’absurde, l’horreur, le sale, le morbide, l’effrayant, le tabou. Bref, de tous les sujets qu’habituellement on ose pas évoquer. Ce secteur va aussi parler de notre possible lien et ce qu’il soit conscient où inconscient aux mondes invisibles et donc aux esprits, aux défunts. Elle est la maison des occultistes, des psychologues, des chirurgiens, des médiums, des banquiers, des tourmentés, de la prostitution, des espions, des secteurs reliés à la mort, des criminels parfois.


La maison 9

(Reliée à Jupiter)

La maison 9 est liée à notre quête d’élévation, notre besoin de s’enrichir l’esprit, de comprendre le « sens » de la vie, des choses, de notre place au sein de ce monde. C’est la maison qui recherche indéfiniment LA vérité, si tant est qu’il y’en ai une… A un niveau concret, elle va parler des grandes études, de l’instruction, des voyages lointains, de l’étranger ou notre rapport à l’étranger, de tout ce qui diffère de nous ou de notre culture. Elle va parler de nos croyances, nos curiosités, notre soif de connaissances. A un niveau plus profond, elle va parler de nos voyages intérieurs, notre besoin de justice, de se relier aussi à une foi. C’est pourquoi elle peut être associée à la religion ou le rapport que l’on a vis à vis des religions (tout comme le rapport à toute figure institutionnelle religieuse où d’autre nature), elle va parler de spiritualité, mais aussi de notre attirance pour la littérature, la philosophie. Tout ce qui touche à cette maison pousse l’individu à s’ouvrir à quelque chose de plus grand et vaste que sa simple existence ou l’apparence pseudo-hasardeuse des choses. Elle peut le pousser à sortir de sa zone de confort, à s’instruire, s’élever mentalement, intellectuellement, spirituellement. L’inconnu est excitant (ou pas, selon les planètes impliquées). Elle est la maison des juges, des figures religieuses, des comédiens, des aventuriers, des explorateurs, des philosophes, des enseignants, des philanthropes, des polémistes, des littéraires.


La maison 10

(Appelée aussi Milieu du Ciel, reliée à Saturne)

La maison 10 (Appelée aussi le Milieu du Ciel, l’angle se trouvant dans le signe en face du Fond du Ciel, qui quant à lui est le début de la maison 4) est la quatrième et dernière maison angulaire du Zodiaque, elle est donc importante. Elle parle de concrétisation, mais aussi possible consécration sociale et professionnelle; C’est la maison de la maturation, de la réussite. Elle représente l’apogée de notre existence, c’est pourquoi elle est relié à la carrière (au sens global du terme et pas juste le travail fastidieux et contraignant que l’on est obligé de faire en maison 6). Elle parle de notre élévation sociale, notre vie publique si l’on a du succès, notre possible ascension professionnelle, notre destinée ainsi que notre réputation ou la réputation de notre carrière. Elle va aussi montrer notre rapport à l’autorité, aux institutions, à la hiérarchie. Tout ce qui touche à la maison 10 aura une influence sur ce qu’on estime être supérieur, ou digne de respect (que ça soit une personne, une situation etc). Symboliquement, la maison 10 va parler de notre père, d’une figure responsable, loyale ou envers laquelle on va s’en remettre, parfois de notre patron ou notre façon d’être patron. C’est la maison des travailleurs acharnés, des gens célèbres, des entrepreneurs, des carriéristes, des figures d’autorités, des perfectionnistes.


La maison 11

(Reliée à Uranus)

La maison 11 est le secteur des groupes, des communautés, des associations caritatives, des causes que l’on va défendre, des combats qu’on va mener avec plusieurs personnes ou au sein de rassemblements. Dans ce sens de liens sociaux, elle représente donc également notre cercle amical ou les groupes d’amis que nous sommes susceptible d’intégrer, le type de communauté ou réseaux que l’on peut rejoindre. Dans un autre symbolisme, elle parle de notre vision du future, de nos espoirs, nos rêves, nos projets mais aussi notre reconnaissance ou quête de reconnaissance. On dit d’elle qu’elle représente aussi nos protections, et le possible public que l’on peut avoir (si l’on est connu par exemple). C’est une maison futuriste, engagée, visionnaire, volontaire et humaniste. Elle représente le sens même de la fraternité, de ce qui nous touche humainement et nous pousse à nous rassembler collectivement pour un but, un idéal, une cause, un combat. Tout ce qui a un lien avec un désir collectif de révolte, de soulèvement, de contestation, de manifestations a aussi un lien avec cette maison. A un niveau absolu,elle nous pousse à rêver le monde de demain. C’est la maison des innovateurs, rénovateurs, des contestataires, des manifestants, des réformateurs, des associatifs, des humanistes, des anarchistes, mais aussi dans un autre sens du verseau, des progressistes, des libéraux.


La maison 12

(Reliée à Neptune)

La maison 12 a une connotation négative en astrologie traditionnelle, connotation que je vais nuancer car elle n’est négative que si l’on comprend pas son sens… La maison 12, c’est la dernière maison de la roue du zodiaque, elle marque donc l’achèvement, le retour à la dissolution. Dans un aspect concret, elle symbolise l’introspection et peut donc parler d’exil, de solitude, de sacrifice, de retraite, d’hôpitaux, de prisons et de tout endroit où on peut être / se sentir enfermé au sens propre comme au sens figuré. En réalité, au niveau profond la maison 12 est une maison d’inspiration, d’imagination, d’intuitions. Elle parle de ce qui nous est caché et qui nous laisse dans le mystère. Elle est le nectar de l’artiste, le dévouement d’un saint, le besoin de se « retirer » de quelque chose, de la vie, du monde, pour comprendre et transcender ce qui s’y trouve. Relié directement au subconscient, et au niveau énergétique, au plan astral, la maison 12 reflète notre perméabilité à ce qui ne peut être vu, ne peut être vécu par l’aspect concret et matériel de l’existence. Par opposition à la maison 6 qui nous parle de travail extérieur, la maison 12 parle de travail «intérieur». C’est une maison où l’on se repose, on se « retire », on médite mais dans un but de saisir les choses par une dimension plus subtile de l’existence. C’est une prison dans laquelle il faut parfois s’enfermer ou s’isoler pour faire mûrir et naître quelque chose qui sera passé par une autre forme de compréhension. Dans un sens évolué, la maison 12 va parler de là où on s’échappe de la réalité pour toucher à d’autres mondes et ressentis (c’est pourquoi elle peut parler de spiritualité) mais si elle n’est pas vécu dans ce sens évolué, elle peut représenter nos dépendances et addictions, car c’est à travers celles-ci que l’on cherche le plus souvent à s’échapper de la réalité. Elle peut donc montrer notre rapport à toute forme d’addiction (sexe, drogues, alcool, nourriture etc). La maison 12 va également nous parler de notre Karma. Toute planète positionnée dans cette maison aura donc un lien direct avec nos vies passées. C’est la maison des thérapies alternatives, de l’imaginaire, des poètes, des rêves (dans le sens du sommeil),des guérisseurs, des solitaires, des moines, des dévoués, d’un possible éveil spirituel, des professionnels du monde hospitalier ou pénitenciers, des spirituels, des reclus, des drogués.

Alexandra

Astrologie Guidance De Vie ©