La Peur, vue dans l’astrologie

La peur est un réflexe instinctif, tapis dans l’inconscient qui a pour but de nous protéger d’un potentiel danger. La peur parle donc d’un mécanisme de défense pour survivre. La planète qui régit autant l’instinct de survie que les mécanismes inconscients est Pluton (énergie du scorpion).
J’ai entendu pas mal d’astrologues dire que Saturne gouverne (aussi) la peur et je vais vous expliquer pourquoi je suis en total désaccord avec ce point. Saturne ne représente pas l’inconscient. Saturne représente un principe de stabilité et de structure. Saturne déteste ce qui le déstructure car il a besoin que tout soit en ordre. C’est une énergie qui en appelle simplement à stabiliser la vie ou la matérialisation de certains paramètres inhérent aux conditions de vie.

Pluton quant à lui, est une énergie qui invite l’être à plonger justement sous la structure (qu’établit saturne) afin de le faire pénétrer dans les mondes obscures de sa psyché. Des mondes que l’humain n’a pas forcément envie de rencontrer bien qu’il peut parfois y être attiré (l’humain est complexe et est souvent attiré par ce qui paradoxalement, il appréhende ou trouve contestable). Les mondes obscures sont ceux de notre inconscient. Les peurs sont des sensations (plus ou moins justifiées) qu’un danger se profile, c’est donc là que l’instinct de survie se met en place… Quelqu’un fortement marqué par Pluton ou l’énergie du scorpion a eu l’habitude (pour une raison ou une autre) d’avoir un instinct de survie élevé. Avec le Soleil, c’est l’instinct de survie en général, sur la façon d’être, de se présenter au monde et de voir celui-ci, avec la lune, c’est l’instinct de survie émotionnel, avec Mars, c’est l’instinct de survie par l’action, le combat avec Vénus, le relationnel, avec Mercure, l’état d’esprit. Ce principe même est inconscient et se trouve à l’origine de moult situations que l’être humain, fortement marqué par cette énergie, a du vivre tout au long de sa vie.

Pluton est donc paradoxal. Il peut montrer là où on peut soi-même être ou paraître dangereux et donc activer l’instinct de survie chez autrui en notre contact (voilà pourquoi un Pluton fort et mal aspecté peut montrer certains bourreaux), mais c’est aussi là où on peut soi-même sentir un besoin d’être en alerte sur quelque chose dès qu’une situation ou personne vient titiller notre énergie plutonienne ou alors lorsque Pluton transite des endroits importants de notre thème. Pluton peut donc montrer sous ses transits, des périodes de vie ou l’inconscient de l’individu sera fortement stimulé, ce qui peut déclencher/ réveiller des peurs, des traumas, si la personne a déjà des choses latentes qui sommeillent et donc amener l’être a tout tas de comportements obsessionnels, délirants, ombrageux voir sur un profond état anxieux. Preuve que le moment du nettoyage est arrivé ! C’est ce que fait Pluton, il détruit nos débris inconscients profonds en les ramenant à la surface pour qu’ils soient vu et libérés. Voilà pourquoi Pluton est à l’origine de tous les comportements obsessionnels et / ou craintifs car il montre cet endroit où un pouvoir de régénération doit être fait. Lorsque le pouvoir est repris par la personne qui s’est libérée de ses carcans inconscients, alors elle devient forte (ce dont représente aussi Pluton à la fin de son chemin initiatique).

Ce qui excite et active la sensation même d’angoisse ou de panique, vient d’Uranus… Uranus représente l’adrénaline, c’est l’excitation émergeant rapidement lorsqu’un stimuli est provoqué. Uranus va donc, si le terrain est déjà favorable, amplifier les réactions physiologiques en lien aux peurs lorsque certains transits s’y prêteront. Saturne, comme je le répète, représente une morosité, une pesanteur sur la vie qui force à une certaine distance pour nous inviter à prendre de la hauteur. La seule peur qu’on peut lui attribuer est la peur d’être déstructuré et déraciné de quelque chose, mais il ne représente pas les patterns inconscients en soit. Saturne va juste aggraver le pessimisme ambiant face aux situations si Pluton est déjà de la partie pour provoquer certaines turbulences. Donc Pluton déclenche la peur, Uranus y réagit en paniquant, Saturne en se barricadant, en s’éloignant ou en sécurisant, Neptune en s’évadant, en fuyant, Jupiter en amplifiant, en exagérant,

Pour finir, la lune noire est toujours un point complexe sur notre thème. Ça représente quelque chose de sensible de soi, de sa vie, quelque chose pouvant nous faire passer de l’obsession au rejet, de la répulsion à l’attraction. Souvent est à l’origine un trauma qui nous invite à reprendre notre pouvoir en main sur quelque chose, afin d’y acquérir plus de liberté et d’autonomie, mais pour l’atteindre, il va falloir parfois se confronter à des situations qui nous donneront l’impression (à tord ou à raison) qu’on est dépourvu de ce pouvoir, qu’on l’a perdu ou qu’il nous a été volé. Voilà pourquoi, elle peut montrer un point sensible en nous à l’origine de certaines peurs.

Vous l’aurez donc compris, Pluton gouverne les peurs et l’instinct de survie. Ces peurs peuvent sommeiller longtemps en nous avant qu’un (ou plusieurs) transits ne les réveillent, car en réalité, ce sont les transits, qui sont à l’origine de tout déclenchement événementiel. Pluton montre un endroit de notre thème ou un pouvoir sur quelque chose va devoir être acquis et / ou repris mais c’est là aussi ou l’on va devoir observer ce qui nous pousse à paraître fort et à avoir un pouvoir forcé sur notre environnement parce qu’il nous paraît justement hostile ou dangereux… Observez donc cette planète, ainsi que la lune noire afin d’avoir plus d’indications sur l’origine de vos peurs, mais de là aussi ou vous pourrez obtenir une puissance, après les avoir dépassés.

Alexandra

Astrologie Guidance De Vie ©

Leave a Reply