Désir d’enfant et grossesse grâce à l’Astrologie

 

Pour une femme, rien de plus beau que de pouvoir donner la vie lorsqu’elle estime le moment opportun.  Pourtant, il arrive qu’elle ai parfois du souci à tomber enceinte où que le bébé se fasse attendre… Non seulement le thème natal peut indiquer de précieuses informations sur le potentiel fertile de la personne ainsi que sur le futur de sa descendance, mais les transits planétaires sont également importants à prendre en compte lorsqu’on souhaite concevoir.

D’une façon plus profonde encore, il est bon de voir les transits planétaires que nous vivons dans les périodes où le désir d’enfance se fait sentir. Cela nous permet de voir les enjeux psychologiques / Karmiques en cause, mais aussi dans quelle possible condition la femme pourrait vivre cet événement aussi bien physiquement que psychologiquement.

Selon la conception et la carte du ciel de la période où elle se fait, le travail évolutif pourrait être intéressant sur ce que l’enfant à naître va venir toucher comme point sensible de la femme (où des deux parents d’ailleurs!). Voilà pourquoi il est intéressant d’observer les transits planétaires en jeu lorsque l’on veut concevoir (où que l’on soit enceinte) déjà pour savoir si le désir d’enfant est nourrit par des manques, des peurs, des enjeux de vies passées, où au contraire par des joies et une certaine maturité. Ensuite, l’astrologue peut permettre, au vu des transits qu’elle verra, d’alerter où d’expliquer une possible difficulté où complication mais aussi le travail intérieur (et extérieur) à faire, pour pouvoir vivre cette grossesse de la meilleure façon.

si la femme (où le couple) connait des difficultés à concevoir, il est également possible d’en trouver les causes astrales. Le plus souvent, c’est une planète karmique de restriction qui peut bloquer la donne: Saturne! Évidemment, il n’y a pas que cette planète pouvant être à l’origine du trouble et Saturne peut aussi concrétiser une grossesse mais je veux exprimer par là le symbolisme ” type ” à ce genre de difficulté. Uranus va davantage agir dans le sens des ” grossesses surprises ” et donc souvent, non désirées pouvant amener à des avortements où encore fausses couches. Pluton agissant sur l’inconscient et les possibles rejets / angoisses qu’une grossesse va amener, peut aussi apporter l’avortement comme finalité où des difficultés si le processus de transformation qu’il pousse par cette nouvelle vie, n’est pas acceptée. Quant à Jupiter, c’est la planète la plus bénéfique car non seulement elle a le don d’apporter de l’optimisme et une ouverture à l’abondance quant à nos expériences de vie, mais indiquer aussi le coup de chance pour concevoir. Neptune aide aussi à la fertilisation de la femme et est assez bénéfique pour tomber enceinte.

Pour repérer les moments les plus favorables à la Conception, plusieurs indices doivent attirer votre attention…

La maison IV, la maison V (les deux maisons en lien à la famille / aux enfants) et les planètes qui maîtrisent ces secteurs mais pas que… On va également prendre en compte la maison VIII et la maison XII tout simplement parce qu’elles peuvent symboliser la conception pour la VIII et le principe de gestation pour la XII. (Ces maisons sont d’ailleurs utiles à regarder pour les couples essayant des procréations médicalement assistées)

Ensuite, les planètes importantes qui transitent ces maisons:

Jupiter transitant ces maisons donne des possibilités d’agrandir ces domaines en apportant abondance, ce qui veut dire, possibilité d’enfants.

Neptune transitant ces maisons permet d’indiquer un potentiel de fertilité à ces domaines et donc indiquer une possible grossesse.

Pluton peut apporter des transformations et des principes d’évolution en lien à ces secteurs. Il peut donc aussi symboliser une grossesse mais au vu du travail inconscient intense auquel il est associé, il n’est pas dit qu’elle sera aussi bien vécue qu’avec JupiterNeptune. Parfois il y aura besoin d’une aide médicale, parfois la grossesse sera rejetée et pourra aboutir à des épreuves. Parfois cette transformation sera source d’angoisse. Uranus peut aussi amener des grossesses comme dit plus haut mais avec le risque à ce quelles soient imprévisibles. Vu l’énergie de rupture et d’instabilité de cette planète, elle peut indiquer des risques de fausses couche où des complications. Saturne quant à lui peut empêcher et bloquer l’agrandissement de la famille. Parfois la grossesse arrive, mais elle peut être vécue comme limitative, source de pesanteur et donc être moins bien vécue, avec le risque un peu identique au symbolisme de Pluton. En astrologie Karmique, je dirai que les grossesses qui arrivent sous fond de Saturne / Pluton ont un sens karmique assez intense et pouvant selon les cas être potentiellement difficile.

On va aussi regarder les transits de ces planètes aux planètes maîtrisant ces maisons

exemple: Si votre maison V où IV est placé en vierge, on va regarder la planète qui maîtrise ce signe, donc Mercure, et voir les transits à Mercure.

Ensuite, on va également regarder les transits à la Lune du thème de la femme. Censé symboliser sa fertilité mais aussi son être en tant que mère en devenir. Jupiter et Neptune en contact de la Lune sont un haut indice de fertilité, surtout si les planètes transitent sur elle (donc en conjonction).

Les transits de la Lune en eux-mêmes sont bien trop rapides et courts pour être pris tout seuls concernant une conception, toutefois… Si vous pensez être déjà en période d’ovulation et que la Lune transite au même moment votre ascendant, votre Lune, votre maison IV / VVIII / XII, c’est le moment de maximiser vos chances.

On va aussi regarder où sont positionnés les noeuds lunaires. Un noeud Nord transitant votre maison V / IV où les planètes maîtrisant ces secteurs sont de tout aussi bons indices montrant une possibilité d’enfant.

Observer les aspects des planètes au FC (Fond Du ciel) du thème de la personne (cad les aspects au commencement de la maison IV) est aussi intéressant. Un FC en aspect harmonique à Jupiter / Neptune où Pluton est aussi un indicateur d’abondance, de fertilité et de transformation de l’environnement familial.

Symbole de fertilité par excellence, l’astéroïde, souvent délaissé mais pourtant ô combien important, Cérès, est aussi à prendre en compte. Un Jupiter / Neptune sur Cérès, où un Cérès transitant votre maison IV / VVIII / XII où en aspect favorable à votre Lune natale peut être un indice de fertilité.

 

Que faire en cas d’essais non-fructueux?

Regarder déjà votre Lune natale, sa position en signe et en maison ainsi que les aspects qu’elle forme à d’autres planètes. Regarder en même temps le contenu planétaires de vos maisons IV et V  surtout et dans un second temps, la VIII. Prendre conscience de l’influence Saturnienne sur votre thème afin de voir les aspects dissonants qu’il pourrait former à des éléments clefs en lien à ces domaines. Regarder l’influence de Pluton aussi pour voir les angoisses sous-jacentes. Cérès, son positionnement et ses aspects, mais aussi le contenu de vos maisons VIII  et XII qui pourraient, selon les planètes présentes et les liens qu’elles forment à d’autres points intéressants du terme, indiquer plus de chance de tomber enceinte grâce à une aide médicale.

Dans un second temps, regarder les transits planétaires aux points clefs de votre thème. Observer si une influence quelconque de Saturne se fait sentir à votre Lune,  sur Cérès, vos maîtres de maisons IV / V où si elle transite justement la IV, la V où la VIII. Je répète, Saturne  ne signifie pas forcément qu’une grossesse est impossible. La grossesse peut venir mais tardivement par exemple. Saturne vous apprends à méditer la question, à prendre le temps de faire mûrir le sujet car il estime que vous n’êtes pas prêt où que des enjeux karmiques doivent d’abord être résolus.

Pour toute aide, je propose des consultations spécialement ciblées concernant le désir d’enfant et vous invite à cliquer sur le lien ici pour prendre rendez-vous:

Consultation Astro

 

Alexandra,

Astrologie Guidance De Vie ©